Zizi chauve-souris T1 : Cheveux rester (0), bd chez Dupuis de Trondheim, Bianco ©Dupuis édition 2012

Zizi chauve-souris T1

Cheveux rester

Qu’obtient-on quand un géant de la BD rencontre un dessinateur au trait délicieusement macabre ? La réponse avec Zizi Chauve-souris.

L'histoire : Suzie est une petite fille espiègle pourvue d’une énorme masse de cheveux ébouriffés. Elle rêve de devenir grande, d’avoir un portable et de ressembler aux stars de Beverly Hills. Un jour, alors qu’elle fait face au vent, elle se heurte à une chauve-souris parlante, emportée par la bourrasque. Installée dans la masse capillaire de la petite fille, cette bestiole se sent plutôt bien et décide, au grand désespoir de Suzie, d’y rester. C’est alors que commence l’histoire d’une amitié hors du commun, dont chacune bénéficiera à sa façon. La petite fille lui offrira un abri touffu et passionnant, tandis que la chauve-souris fera découvrir à son hôte involontaire le monde de la nuit : les araignées, les papillons et les chats errant, mais aussi les falquenins, les fourmis zombies, et le mystérieux grand-garou… En s’installant dans ses cheveux, elle lui offrira également le don de voir dans la nuit, et la chance de voler au dessus des cimes de la forêt endormie. Suzie verra alors sa vie d’un nouvel œil : chasser les potentiels petits copains de sa mère, apprendre les arts martiaux, affronter les araignées… Tout est plus facile avec une chauve-souris parlante dans les cheveux !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Zizi chauve-souris est un recueil de strips de une à quatre cases. Montrant d’ordinaire des dessins immenses aux détails innombrables (la série Billy Brouillard est quasiment incontournable), Guillaume Bianco ne nous avait pas habitués à un format aussi simpliste. C’est donc un pari risqué, mais gagné, puisque cette structure s’adapte parfaitement à l’humour piquant et morbide de Lewis Trondheim. De plus, le dessin de Bianco est loin de perdre de sa qualité. Il est même tout indiqué pour cet univers nocturne. Tout l’album, par ses couleurs mélangeant les tons ternes de bruns, de gris et de bleus, semble plongé dans l’obscurité. Grisaille tempérée par le caractère explosif de Suzie et de sa nouvelle amie. Zizi Chauve-souris nous plonge dans cette période compliquée où la petite fille est lasse de son jeune âge, mais elle ne peut encore être considérée comme une adulte. Elle râle alors pour avoir un portable, confie le rôle de comptable à son lapin en peluche, et fait semblant de travailler sur un vieux MacBook. Par le biais de la chauve-souris, elle garde pourtant un lien avec son monde imaginaire, cet univers inventé que les adultes ne voient pas. C’est toute la complexité de l’esprit enfantin qui nous est alors exposée, tantôt étrangement mature, tantôt complètement déjanté. Par sa sensibilité touchante et son humour pince sans rire, Zizi Chauve-souris, c’est du bonheur à tous les niveaux !

  • scénar dessin


10 septembre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • trondheim méconnu 11 octobre 2013

    Une bonne BD de Trondheim tout public avec de beaux dessins et originale, une BD drôle et poétique.

    Claire


prix 14.50-5% = 13.78

sur


 Zizi chauve-souris T1 : Cheveux rester (0), bd chez Dupuis de Trondheim, Bianco ©Dupuis édition 2012

07 septembre 2012

Dupuis

voir la fiche officielle

9782800153377

enfant / ado

Conte - Féerie, Humour

Zizi chauve-souris série en cours en France
1 album paru