parution 23 novembre 2012  éditeur Editions de la Gouttière  Public enfant / ado  Thème Chronique sociale, Humour

Mon copain secret

Une fillette s’invente, pour ami imaginaire, un éléphant ! Qui lui tient compagnie, mais qui fait aussi de grosses bêtises… Une histoire jeunesse nimbée de tendresse, aux frontières du fantastique.


Mon copain secret, bd chez Editions de la Gouttière de Dauvillier, Kokor
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Editions de la Gouttière édition 2012

L'histoire :

Manon, 8 ans, en a vraiment marre des garçons. Elle s’amuse la plupart du temps avec les copains de son frère jumeau, Tom… et leurs discutailles de gars se terminent régulièrement en jus de boudin. Heureusement, quand elle rentre chez elle et qu’elle s’enferme dans sa chambre, elle peut compter sur la présence d’un étonnant copain : un éléphant, qui habite dans son placard. Il la rassure et la divertit, mais ça l’embête quand même un peu, parce qu’elle ne sait pas trop comment annoncer ça à ses parents. Ces derniers la surprennent parfois juchée en haut de son armoire et ignorent que c’est l’éléphant qui l’a déposée là, à l’aide de sa trompe. En expérimentant la chose auprès de Tom, Manon se rend progressivement compte qu’elle est la seule à pouvoir voir l’éléphant : quand il y a une autre personne, il disparait. Il est donc son copain secret ! Le lendemain matin d’une énième dispute avec son jumeau, des hurlements se font entendre dans la chambre de Tom. Ce gros bébé a fait pipi au lit ! Ses parents sont atterrés : comment un gosse de 10 ans peut uriner en si grosse quantité ? Manon se doute que c’est un coup de son copain l’éléphant, qui va décidément devenir de plus en plus encombrant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

S’inventer un ami imaginaire est une pathologie psychiatrique légère et courante chez les enfants (de 6 à 11 ans). Elle se produit lorsque ces derniers sont timides ou introvertis, ou qu’ils ne parviennent pas à communiquer avec leur entourage. Loïc Dauviller et Kokor font de cette question le sujet de ce petit one-shot à destination, justement, des enfants. L’originalité vient de la nature de l’ami que s’invente ici la petite Manon : c’est un éléphant ! Car, comme chacun le sait, un éléphant, ça trompe énormément. Ça fait surtout des bêtises aussi grosses que lui et de fait, ça devient encombrant quand ça ne se maîtrise plus… En ce sens, les auteurs dépassent un poil du cadre de la simple fable psychiatrique, en faisant un crochet par le fantastique grand-public (le gros pipi et la voiture écrasée du prof tortionnaire). Ce petit côté piquant, ajouté à l’immense tendresse dont fait preuve le dessin stylisé de Kokor, dont les aquarelles aux teintes orangées imprègnent les planches, accrochera assurément les jeunes lecteurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782953918267