parution 23 novembre 2011  éditeur Emmanuel Proust Editions  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique

Vies à contre-jour

L’histoire de Laura, Mary, Emma, Susanna et de quelques autres, offrent un moment de lecture intense et captivant à la fois.


Vies à contre-jour, bd chez Emmanuel Proust Editions de Raule, Ibanez
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2011

L'histoire :

Ecrit quelques années avant Jazz Maynard, Vies à contre-jour est un recueil de nouvelles plus qu’un album. Les 4 premières, initialement éditées dans le magazine Penthouse Comics, firent d’abord l’objet d’une première compilation, puis en 2003, les 6 suivantes furent regroupées sous le titre Cabos sueltos. En 2006, les éditions Diablo compilent l’intégralité et ce n’est qu’en novembre 2011 que les éditions Emmanuel Proust les publient en France sous le titre Vies à contre-jour. Improprement annoncé par la presse comme dix histoires courtes érotiques, il s’agit en fait de la compilation de nouvelles sur l’amour, le sexe et l’absence – Amores muertos – et de 6 histoires courtes sur des sujets tout aussi existentiels, mais moins dramatiques. Difficile donc de résumer en quelques lignes, la vie de ces hommes et de ces femmes mis en scène par Raule et dessinés par Roger.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Album surprenant s’il en est, Vies à contre-jour nous montre une toute autre facette du duo espagnol Raule/Roger, à cent mille lieux des faubourgs de Barcelone et de sa violence. Bien que précédant de quelques années la parution des aventures du trompettiste barcelonais, le trait si caractéristique de Roger est déjà en place et même s’il lui manque encore la finesse, la précision et l’impact atteint dans Jazz Maynard, l’essentiel est déjà là. Organisées en 2 parties – Amores muertos et Cabos sueltos – toutes les nouvelles possèdent cependant un dénominateur commun : la puissance des scénarii de Raule. En seulement 2, 3, 6, 7 ou 8 planches, il résume la vie et les drames de ses personnages avec une sobriété, une justesse et une précision impressionnantes : à ce titre, Susanna et Inconnus intimes sont de petits bijoux de concision, pour lesquels la complémentarité des deux auteurs est une évidence. La puissance narrative de ces instant(ané)s de vie tient autant dans la sensibilité du dessin de Roger que dans les non-dits ou les silences que Raule distille savamment. Album qui pourrait-être qualifié de « jeunesse », Vies à contre-jour laisse déjà deviner toutes les qualités que nous retrouverons quelques années plus tard sur Jazz Maynard.

voir la fiche officielle ISBN 9782848103716