parution 01 juin 2016  éditeur EP Editions  Public adulte  Thème Chronique sociale, Humour, Sentimental

Questionnements sur l'amour moderne

Ptiluc réfléchit tout haut, et avec moult mises en scènes dessinées, aux nouvelles façons connectées de trouver (ou pas !) l'âme sœur. Un petit manuel des sites de rencontres tantôt rigolo, tantôt redondant, mais surtout loin d'être con.


Questionnements sur l'amour moderne, bd chez EP Editions de Ptiluc
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©EP Editions édition 2016

L'histoire :

Dans notre société contemporaine moderne, la vie conjugale n'est pas un long fleuve tranquille. Le couple explose souvent, en général pour des motifs futiles, toujours avec les mêmes ritournelles pour refrains. Lorsqu'elle se produit, la conséquence de la séparation ressemble souvent à une migration des âmes blessées jusque devant un écran d'ordinateur. Le réflexe ancestral amène l'homme ou la femme à se connecter à un site de rencontres, afin de trouver une nouvelle âme sœur. L'avantage du site chopunmec.com, c'est que, contrairement aux usages ancestraux, il n'y a que les hommes qui payent, donc qui libèrent leur surmoi. Dès lors, la première étape consiste à se créer un profil. Le réflexe consiste inévitablement à enjoliver les choses, via un pseudo sympa, une photo ancienne valorisante, et/ou une ribambelle de qualités pas trop conformes à la réalité. Est-ce pour autant la solution, étant donné qu'inévitablement, les filles en font autant et qu'au bout du compte, tout le monde est déçu ? Il faut en effet garder à l'esprit que si les hommes cèdent souvent à leurs réflexes ancestraux, les filles ne sont pas exemptes d'une vaine quête d'absolu : la recherche du prince charmant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme 99% de la gente masculine, Ptiluc a visiblement connu l'amour, ses désillusions et les solutions modernes qui s'offrent à toutes velléités de rebond en la matière. Car l'avènement d'Internet et de ses réseaux sociaux a bouleversé le rapport des êtres sexués avec ce qu'on appelait jadis les « agences matrimoniales ». Aujourd'hui, le célibat est un statut presque envié car il permet mille formes de fantasmes connectés. Or le passage à la pratique est souvent couronné de cruelles désillusions, car les inhérents vices humains parasitent la réalité. C'est à ce genre de considérations que se livre l'auteur des Rat's, faisant cheminer ses dessins humoristiques (au stylo bic ??) au gré de ses réflexions, mettant scène un vague avatar de lui-même sans prétention ni bordures de cases, symboliquement coincé entre un prince charmant (l'absolu féminin) et un hominidé simiesque (le cerveau mâle reptilien), comme s'agissant d'une bonne et d'une mauvaise consciences. Ptiluc laisse ainsi ici dériver sa verve sociale et sentimentale, élaborant sa réflexion désordonnée au kilomètre, sans plan de développement précisément construit, à la manière dont il remplirait un blog. La contrepartie de ce système créatif, est une certaine redondance dans les propos... donc un risque de lassitude chez le lecteur. Cette BD de quasi-vulgarisation sociologique se lira donc avec parcimonie, par bribes. Avec un brin d'humour et pas mal de perspicacité, l'auteur saute néanmoins de tautologies en vrais concepts psychologiques pertinents. Certes, les lecteurs de Les hommes viennent de mars, les femmes de Venus n'apprendront pas grand-chose... mais à l'heure du grand n'importenawak on-line, ce petit « mode d'emploi » à l'usage des célibataires connectés ne peut pas faire de mal. Quelques cases d'humour autonome pleines pages trouveront assurément leurs places au sein de manuel de sociologie.

ISBN 9782889320424