parution 20 septembre 2012  éditeur Fetjaine  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Historique

The Beatles T3

De Sergent Pepper's à Let it be

Comment les Beatles ont-ils pu devenir plus populaires que Jésus dans le cœur des fans ? Réponse à cette question en huit chapitres, du tube Yesterday aux studios de Abbey Road, d'un trip mystique en Inde à la mort de John Lennon en 1980...


The Beatles T3 : De Sergent Pepper's à Let it be (0), bd chez Fetjaine de Gaët's, Akita, Trystram, Lacan, Baloup, Santi, Audibert, de Lambert, Alessandra
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fetjaine édition 2012

L'histoire :

C'est un fait, les Beatles sont devenus plus populaires que Jésus dans le cœur des fans. Aux Etats-Unis, le groupe de Liverpool est boycotté par les plus virulents puritains, en Alabama notamment, et même menacé par le Klu Klux Klan. Peu importe, le groupe est désormais bien ancré dans le paysage musical mondial... C'est aussi l'époque d'un trip un peu étrange en Inde, à la rencontre du Maharishi, sorte d'authentique guide spirituel, source de sagesse cosmique. L'occasion pour les Beatles de méditer et surtout d'écrire la plupart des chansons de Abbey Road et du White Album. Yoko Ono aussi, petit grain de sable envahissant, dont John tombera follement amoureux, au grand désespoir de tous les fans qui y ont plutôt vu l'ennemie numéro un : sur le clavier de téléphone, ne faut-il pas composer le 666 pour obtenir le mot « Ono » ? En huit chapitres, l'histoire agitée ou psychédélique de l'un des plus grands groupes de l'histoire de la musique...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les fans des « Fab Four » devraient apprécier l'initiative de l'éditeur Fetjaine, dans ce livre dédié à l'un des plus grands groupes de l'histoire de la musique, et décliné en huit chapitres. Pour tout dire, les plus férus n'y apprendront rien de neuf, tout juste deux ou trois anecdotes qui auraient pu leur échapper. Des rumeurs sur la mort de Paul McCartney, à la naissance balbutiante du tube Yesterday, en passant par le trip mystique en Inde jusqu'à la dissolution précipitée du groupe, ce ne sont pas moins de 10 auteurs qui ont relevé le défi de raconter en quelques pages un moment de la riche histoire du mythique quatuor de Liverpool. Oui, ces scarabées-là ont connu quelques mésaventures – périodes sous drogue pour John, irruption d'une intruse avec Yoko Ono, puritains belliqueux aux States – mais jamais de nature à entraver leur fulgurante ascension. Chaque court épisode est confié à un artiste, mais cela ne gène en rien la lecture, bien au contraire. Alors on sourit gentiment de ces récits légers sans conséquence, signés Olivier Petit, et on s'amuse de quelques détails cocasses... mais pas beaucoup plus. Dans cette BD en forme de témoignage affectueux et nostalgique, on regrette simplement le traitement rapide du sujet sur un mode anecdotique (6 planches en moyenne, introduites par un court texte) qui ne permet pas de s'y plonger réellement et d'en faire autre chose qu'un gentil divertissement, le tout se lisant très vite. Nul doute, en tout cas, que ceux qui cumulent passion de la BD et beatlemania raisonnée apprécieront l’ouvrage et sauront lui faire une petite place dans leur collection.

voir la fiche officielle ISBN 9782354253851