Les bidochon T21 : Les Bidochon sauvent la planète (0), bd chez Fluide Glacial de Binet © Binet et Audie-Fluide Glacial 2012 édition 2012

Les bidochon T21

Les Bidochon sauvent la planète

Eveillés par des amis écolos, les Bidochon prennent conscience de leur potentiel de pollution qui détruit notre planète. Un tour ironique et pertinent des mesures environnementales et des comportements « déviants » face à la problématique écologique.

L'histoire : Raymonde et Robert Bidochon font un pique-nique en compagnie d’un couple d’amis férus d’écologie. Ils profitent de la forêt « tant que c’est encore possible », car avec le réchauffement climatique et la vitesse à laquelle se dégrade la planète, ils craignent que la forêt finisse par disparaître complètement. Robert, lui, écoute d’une oreille distraite, entièrement concentré sur ce qu’il bouffe. Et il balance ses détritus dans les fourrés par-dessus son épaule. Lorsque vient le tour de la barquette en plastique de carottes râpées, l’amie s’insurge. La biodégradation du plastique se compte en effet en centaines d’années ! Robert s’en fiche : il ne va évidemment pas revenir pique-niquer là où c’est sale. L’amie commence à s’énerver et explique que comme la majorité des gens agissent aussi mal, au final, ce sont les inuits de Kuujjaq qui voient leur banquise disparaître. Poussé par Raymonde, Robert s’en retourne ramasser sa barquette… et découvre une décharge sauvage bien plus impressionnante. Mus par un sens aigu de la citoyenneté, les amis proposent de faire le ménage : il faut penser aux inuits de Kuujjaq ! Robert est mortifié : on ne les connait même pas, ces esquimaux, et il y a tout de même peu de chance qu’ils viennent pique-niquer ici…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Comme il l’avait fait avec Internet, la voyance ou la téléphonie, Binet s’empare d’un nouveau phénomène fort de société pour le décrypter au travers du prisme de l’humour. Les Bidochon sauvent la planète focalise évidemment sur la prise de conscience écologique qui a pris une dimension sérieuse dans l’actualité depuis une dizaine d’années. Car le fait est inéluctable : l’humanité est en train de s’autodétruire à force de polluer la planète par tous les bouts. Face à cette problématique réelle, nos pouvoirs publics ont donc inventé tout un tas de mesures, parfois absconses ou dérisoires. Binet ne cherche ni à s’en moquer, ni à donner des leçons : il singe juste ces règlementations parfois kafkaiennes et pointe en réaction les comportements et discours les plus courants de nos concitoyens. Ainsi, par exemple, le sketch sur la répartition des types de déchets dans les poubelles de recyclages de couleurs différentes a déjà été vécu par tout le monde (sauf peut-être les inuits de Kuujjaq). Plus proche de l’analyse de sociologie que de l’humour rustique, Binet écorne ainsi tour à tour : les ampoules basse-consommation, le gaspi d’eau potable, les matériaux de constructions naturels, les légumes bios, les toilettes sèches, le covoiturage… toujours à l’aide de son dessin jeté et caricatural, en noir et niveaux de gris. Au final, il semble que les Bidochon, représentants du couple franchouillard (très) moyen, y gagnent cette fois en vertu !

  • scénar dessin


11 octobre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • L'écologie à la sauce Binet 18 mars 2013

    Cet album des Bidochon est tout simplement à mourir de rire. Une fois de plus, les dialogues de Binet font mouche et nous ramènent à une réalité totalement absurde et loufoque à laquelle nous sommes confrontés au quotidien : le tri des déchets, les économies d'énergie, les ampoules écologiques qui mettent du temps à éclairer... Tout est très réussi, dans la veine des meilleurs albums des Bidochon. Mention spéciale à l'obsédé qui fait du covoiturage, et qui rend certaines situations exquises !

    Gilles

  • vivement le prochain 10 février 2013

    Bien dans l'air du temps, l'écologie à la sauce pays industrialisé, qui ne sait plus comment s'y prendre pour endiguer ses déchets.

    Bernard


prix 10.50-5% = 9.98

sur


Les bidochon T21 : Les Bidochon sauvent la planète (0), bd chez Fluide Glacial de Binet © Binet et Audie-Fluide Glacial 2012 édition 2012

17 octobre 2012

Fluide Glacial

9782352072072

ado / adulte

Chronique sociale, Humour