Linda Glamouze, bd chez Fluide Glacial de Camille ©Fluide Glacial édition 2009

Linda Glamouze

Les dessous du mannequinat à travers les aventures de Linda, un brin nymphomane, un poil superficielle, un chouya écervelée : une future star à n’en pas douter. Des clichés servis avec acidité, pour public averti.

L'histoire : « Pour moi tout a commencé par un somptueux lendemain de cuite… En retard, la tête à l’envers, pas maquillée, pas changée, j’arrive pour le casting de la célèbre agence 8Thons et direct je suis ferrée : la démarche chaloupée, due à mes excès, me donne apparemment un air supra détendu qui plait immédiatement. La suite est un petit conte de fée... Je fais la nique à la crise, mon sex-appeal un brin vulgaire emballe l’Ukraine et active la machine à gros bénéfices : le patron ne pensait pas qu’un thon pareil pouvait rapporter aussi gros. J’innove à tout va et lance malgré moi plusieurs phénomènes de mode dont le plus formidable reste, sans conteste, le petit chignon hyper chou que je fais avec les poils de mes dessous de bras (un jour ou j’ai oublié de m’épiler). Le succès a malgré tout ses inconvénients comme celui de recevoir des cadeaux dont on se passerait bien… L’autre jour, par exemple, sans rien me demander, et pour soi-disant pallier à la célèbre solitude des stars, une bonne âme m’offre un gentil toutou : que voulez-vous que je fasse d’un tel animal, j’ai déjà bon nombre de mâles dont je dois m’occuper ? C’est vrai que celui là, au moins, à l’avantage de pouvoir se lécher le zigouigoui tout seul… »

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Jouant la carte du « sexyment » pas toujours correct, un brin trashouillet, un zest décalé, Camille Burger surfe sur la vague Fluide Glamour dont Pêchés Mignons a largement assuré la promo. A l’instar des autres bébés du catalogue, il s’agit là de faire prendre la mayonnaise en utilisant sensualité, sexe, humour et toute la batterie des clichés « tendance » conjuguée à l’infini. Le graphisme se singularise volontairement pour se confondre avec l’esthétisme approprié à cet état d’esprit. Ainsi, ici, Camille Burger joue consciemment sur le décalage entre couleurs sages, trait caricatural et humour grinçant : assez efficace pour au moins accrocher l’œil. Du coté du scénario, on regrette que Linda ne réussisse pas à nous séduire totalement : son côté cruche nympho manipulable ne soulève aucune compassion. Il y a pourtant du grain à moudre au niveau des idées car l’envers de l’univers pailleté de la mode semble effectivement pouvoir être un vaste terrain de jeu. Conçue pour intégrer régulièrement les pages de Fluide Glacial, l’album a le défaut de bien des compilations : il manque de rythme. On préfèrera donc le picorer par petites tranches plutôt que de l’avaler d’un trait… Pour ses débuts Miss Glamouze ne joue pas les révolutionnaires mais distrait correctement. Gageons qu’en prenant du caractère, elle fera bientôt un carton...

  • scénar dessin


3 mai 2009



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 9.95-5% = 9.45

sur


Linda Glamouze, bd chez Fluide Glacial de Camille ©Fluide Glacial édition 2009

15 avril 2009

Fluide Glacial

voir la fiche officielle

9782858159468

ado / adulte

Erotique, Humour

scénariste
dessinateur
 

Linda Glamouze série en cours en France
1 album paru