parution 06 juin 2018  éditeur Fluide Glacial  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Poussin bleu T1

L'armure d'or

Un poussin bleu est désigné champion d’une déesse pour accomplir une quête compliquée. Or il est en concurrence avec de terribles rivaux. Et Monsieur le Chien inventa l’heroïc-foutraquy. Bidonnant !


 Poussin bleu T1 : L'armure d'or (0), bd chez Fluide Glacial de Monsieur le Chien, Delf, Mistablatte
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fluide Glacial édition 2018

L'histoire :

Au sommet du mont Akilès, au-dessus des brumes silencieuses, majestueuses et inquiétantes, le vieil Udras, roi des dieux rouges, se meurt en son palais. Une guerre de succession se prépare entre tous ses enfants, une fratrie de 7 dieux rouges. Chacun doit désigner un champion sur Terre, afin d’éviter que ne coule stupidement le sang divin. Et chacun de ces héros devra accomplir une quête. C’est ainsi que Lénara, la déesse des animaux, se matérialise dans une basse-cour devant un poussin bleu âgé d’à peine 15 jours. Elle lui annonce qu’il est son élu, qu’il hérite du « don de la langue » et que ses parents ne sont pas ses vrais parents – en même temps, un cochon et une vache, c’était suspect. Désormais orphelin, Poussin Bleu commence par sauver un chaton de la noyade. Mais quand le fermier le tue quand même à coup de fourche, il comprend que son destin passera par autre chose. Il accepte d’être le champion de Lénara et tente de négocier une armure d’or… en vain. C’est le dieu Houkoulélé, frère de Lénara et héraut de la guerre des dieux, qui lui annoncera sa quête : rapporter la couronne de Kervélen, le roi-combattant. Crénom, ou c’est donc que Poussin Bleu va dégoter un bidule pareil ? Il se dit que la connaissance des antiques légendes est l’apanage des vieux. Poussin Bleu se met donc d’abord en quête d’un vieux, pour comprendre. Pendant ce temps, six autres dieux rouges désignent six autres champions, élus pour d’autres quêtes et pourvus d’autres pouvoirs, dont celui de la salive acide ou des yeux de feu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme le prouve le non-sens de son pseudo, Monsieur le Chien a une imagination débordante. Le voilà qui nous scénarise une puissante quête d’heroïc-fantasy dans la grande tradition du genre, et édité chez Fluide Glacial. Oui, vous m’avez bien lu, de l’heroïc-fantasy chez Fluide Glacial. Marcel s’en claque encore la cuisse, six pieds sous terre. Evidemment, cela se produit à grosses louches, voire des marmites complètes, d’humour de 36ème degré, iconoclaste et venu de nulle part… mais très sérieusement, en suivant un plan scénaristique mature et opulent. Comme l’indique le titre, le héros est donc un Poussin bleu, un minuscule poussin bleu, aussi volontaire et néanmoins inoffensif pour les combats que l’est le lapin Eusèbe dans le dernier cycle de De cape et de crocs. Ce poussin (mais pourquoi bleu ?) doit accomplir une vraie quête couillue et légendaire, ponctuée d’étapes digressives, de rencontres incongrues, d’aventures dingues et d’appâts humains recouverts de sauce marchand de vin. Et il est en concurrence avec tout un tas d’autres prétendants au titre de champion, des rivaux autrement mieux gaulés et dangereux (cf. le cliffhanger), qui ne manqueront pas de lui donner du fil à retordre. Le même croisement entre humour déjanté et héroïc-fantasy a déjà cours dans le Traquemage de Lupano et Relom. Si vous adorez l’un, vous apprécierez l’autre. En outre, Monsieur le Chien se donne les moyens graphiques de ses ambitions. Son dessin semi-réaliste est abouti, détaillé, varié dans ses décors et ses créatures, malgré une colorisation sans doute un peu trop pimpante et contrastée. Pas de quoi bouder son plaisir. On en reprendra volontiers une marmite avec la suite !

ISBN 9782378780227