parution 24 août 2016  éditeur Fluide Glacial  Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Terreur sur le CAC40

Les mésaventures des grands patrons et des dirigeants du Medef, face aux situations sociales et médiatiques absurdes qu'ils ont générées. Rions un peu avec les riches et les puissants.


Terreur sur le CAC40, bd chez Fluide Glacial de Isa
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fluide Glacial édition 2016

L'histoire :

Les médias français tournent en boucle autour d'une actu chaude : le yacht de Bernard Arnault vient d'être percuté par un projectile non identifié. Le navire a coulé et tous ses passagers sont donc en perdition en Méditerranée. Or l'homme d'affaire avait invité à son bord quelques personnalités du CAC 40, pour un séminaire « détente et défiscalisation ». Ainsi, au beau milieu de la grande bleue, se retrouvent en train de flotter, avec une bouée orange autour du cou : Laurence Parisot, Serge et Olivier Dassault, Alain Minck, le baron Ernest-Antoine Sellière... Cette équipe de bras cassés (mais de grosses fortunes) finit par échouer sur un littoral accueillant. Ils se croient à Malte (le GPS de Laurence déconne) et ils décident de se réchauffer autour d'un chocolat chaud au sein d'une paillote située sur la plage. Hélas, en réalité, ils ont échoué en Grèce. Et l'addition que leur présente le serveur se monte à 600 000 euros, en raison de l'inflation galopante, elle-même due à la crise de la dette et au plan d'austérité. Ils peinent d'autant plus à se sortir de là qu'ils tombent dans une manifestation anti-Merkel et anti-Sarkozy. Leur nationalité est aussitôt identifiée et ils sont pris pour cible...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est bien connu : les puissants sont responsables de tous les maux de la société française actuelle. Mais à notre époque, on ne guillotine plus personne, on préfère ridiculiser. C'est très exactement à cela que s'est employée Isa à travers plusieurs historiettes pré-publiées au fil des derniers mois dans Fluide Glacial, et qui se retrouvent aujourd'hui réunies dans ce recueil. En guest-stars, sont ainsi caricaturés : les grands patrons français tels que Bernard Arnault, les Dassault, Vincent Bolloré, les Lagardère, Christophe de Margerie, François Pinault, mais aussi les secrétaires généraux successifs du Medef tels que Ernest-Antoine Sellière, Laurence Parisot, Pierre Gattaz et quelques sbires évoluant dans ce microcosme tels que Alain Minck, Maud Fontenoy, Jacques Seguela... Collégialement ou à tour de rôle, tous sont soumis à des situations embarrassantes que leurs politiques managementales ont généré, ou en relation avec leurs traits de caractère qui ont un jour fait le buzz. Les axes des aventures pamphlétaires sont astucieusement trouvés et graphiquement, les caricatures sont plutôt réussies. On les reconnaît tous très bien, y compris la Parisot et son gros pif, tête-de-turc numéro 1 de la majorité des historiettes (avant cet album, Isa avait publié La vie sentimentale de Laurence P). Certains lecteurs se bidonneront (d'un rire jaune), car la satire fait mouche, la parodie défoule, espérant que ce soit façon poupée vaudou. Les autres regretteront que la forme narrative ait été secondaire, derrière un discours de fond assez convenu : la quête du profit – une finalité somme toute dérisoire, à l'échelle de la postérité – passe rarement par de grandes avancées sociales. CQFD

ISBN 9782352075165