parution 11 octobre 2018  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Guerre

Le Voyage de Marcel Grob

Le destin de Marcel Grob, jeune alsacien en 1944 et engagé contre son gré dans la Waffen SS. Un intéressant focus historique inspiré par le destin authentique du grand-père de Philippe Collin.


Le Voyage de Marcel Grob, bd chez Futuropolis de Collin, Goethals
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2018

L'histoire :

11 octobre 2009, Marcel Grob, 83 ans, est convoqué dans le bureau d’un juge à Belfort. Il doit répondre d’exactions qu’il aurait commises pendant la guerre, lorsqu’il faisait partie de la Waffen SS. Après avoir nié avec vigueur, les preuves accumulées contre lui vont obliger le vieil homme à plonger dans son passé trouble.
Le 27 juin 1944, en effet, Marcel et son meilleur ami Antoine sont convoqués par les allemands afin d’être enrôlés dans l’armée. Ils n’en ont pas vraiment envie, mais savent ce que risquent les déserteurs et les familles de ces derniers. Les voilà donc partis. Au début engagés comme simples artilleurs, Marcel et Antoine vont être rapidement intégrés à la Waffen SS. Dans cette armée, présentée comme l’élite de l’armée allemande et bras armé des nazis, les deux jeunes gens vont devoir participer à des actions terribles sur les civils...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le voyage de Marcel Grob est inspiré de l’histoire du grand-père de Philippe Colin, producteur et animateur radio bien connu des auditeurs de France Inter (Downtown, L'oeil du tigre...). Le récit qu'il scénarise est une immersion intelligente sur le sort des « malgré nous », ces français d’origine alsacienne obligés d’entrer en guerre aux côtés de l’Allemagne nazie. Marcel est un jeune homme normal confronté à l’horreur sans aucun moyen d’en réchapper. Ni un héros, ni un lâche, il est l’archétype des citoyens ordinaires emportés par une logique qui les dépasse. Autour de lui, gravitent des personnages complexes et intéressants, autant du côté allemand que du côté français. La figure de son supérieur, notamment, est particulièrement réussie : intelligent, lettré et d’une grande droiture morale, il supporte difficilement les horreurs imposées aux populations locales et force Marcel à s’interroger sur ce qu’il voit et fait. Le dessin de Sébastien Goethals est d’un grand classicisme et se prête particulièrement bien à ce genre de récit historique. Néanmoins, le réalisme des visages raidit parfois un peu l’action et fait que l’on confond parfois les personnages. Il n’est pas sans rappeler le style de Pierre Joubert, dessinateur prolifique spécialisé dans le scoutisme. Ce dessin léché et légèrement désuet renforce néanmoins l’immersion, malgré la raideur du trait. Ce très bon récit historique est renforcé par un sérieux dossier en fin d’album, qui permet de comprendre les ressorts politique de ce tristement célèbre escadron de la mort.

voir la fiche officielle ISBN 9782754822480