parution 06 octobre 2011  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie

Les Ignorants

Un auteur de BD partage le quotidien d'un vigneron au cours d'une année entière de travail des vignes. Et il lui fait découvrir l'univers de la BD. Une histoire humaniste pleine d'enseignements.


Les Ignorants, bd chez Futuropolis de Davodeau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2011

L'histoire :

La scène se passe chez Richard Leroy, vigneron dans la région angevine. Etienne Davodeau propose un deal au vigneron : il travaille avec lui pendant des mois dans sa vigne, et en retour Richard partage ses secrets, explique à l'auteur de BD comment on fabrique du vin. Etienne, de son côté, initiera Richard à la BD, lui fera rencontrer des auteurs, visiter les lieux de la création d'un album. L'initiation croisée débute par la taille des pieds de vigne, en plein hiver : le premier contact entre le scénariste dessinateur et le métier de terrain de son ami vigneron. S'ensuit une patiente découverte mutuelle entre deux hommes habités par une même passion et une authenticité préservée. Etienne taquine Richard, qui refuse le désherbage chimique et pratique la biodynamie. Richard dégomme sans vergogne les auteurs culte que son ami admire. Tout au long de l'année, de la taille à la mise en bouteille, les deux amis découvrent chacun un monde nouveau. Humilité nécessaire pour appréhender un univers inconnu, mais aussi franchise et réactions à chaud sont au rendez-vous. Et patiemment, page après page, un album de BD se construit pour raconter tout cela.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans la lignée de son travail exigeant et personnel, Etienne Davodeau nous emmène à travers cette nouvelle expérience sans en faire des tonnes. Au fil des pages de cet épais volume, le lecteur plonge dans un univers peu connu : celui du travail d'un propriétaire récoltant. Le propos est intéressant, riche d'informations nouvelles pour ceux d'entre nous qui ne connaissent le vin qu'à travers la bouteille ouverte entre amis. Bien en amont de tout cela, c'est le travail de l'homme sur ses pieds de vigne, sur son terrain, hiver comme été, qui est mis en scène, avec la complicité de l'auteur de BD qui participe aux travaux. Et comme Davodeau fait également découvrir à son ami Richard les albums de BD qu'il aime, c'est à une ouverture mututelle que nous assistons, chacun essayant de comprendre la vie de l'autre. Sur la forme, cette année d'échanges se déroule de manière très linéaire, sans artifice de mise en scène, avec le souci visible de fournir au lecteur partiellement ignorant les explications de texte nécessaires. Dès lors, si le récit nous réserve quelques passages légers et drôles, il en ressort avant tout l'impression d'une immersion didactique dans chacun des univers. Les visites chez les dessinateurs célèbres ou à la mythique imprimerie Lesaffre de Tournai sont intéressantes, mais souvent un peu appuyées. Une impresssion de documentaire ressort alors de cette promenade des deux hommes chez les vignerons ou dans les salons de BD. Fort heureusement souvent interrompues par des séances de discussions autour d'une table. Il faut saluer l'idée de départ de cet album original, qui se moque des codes de la BD classique, et déroule de manière paisible sa chronique quotidienne. Plaisant à lire, dessiné d'un trait vif et rapide, il n'a visibement pas été retouché pour entrer dans un quelconque carcan préformaté. Il n'est, du coup, pas exempt de quelques longueurs ou répétitions, mais là encore, la sincérité semble l'exiger. Un album qui devrait être salué par nombre de non-bédéphiles, qui réaliseront à cette occasion que le 9ème art peut sortir des sentiers battus. Pour ceux qui le savaient déjà, il constitue la très agréable tranche de vie de deux passionnés, simple et dénuée de sous-entendus.

voir la fiche officielle ISBN 9782754803823