parution 05 novembre 2015  éditeur Futuropolis  Public adulte  Thème Politique, Roman graphique

Maudit Allende

Maudit Allende !

Deux chiliens qui ont grandi en Afrique du Sud découvrent vingt ans plus tard les horreurs du régime Pinochet. Un face à face presque journalistique avec la vérité, remarquablement illustré par Jorge Gonzalès.


Maudit Allende : Maudit Allende ! (0), bd chez Futuropolis de Bras, Gonzales
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2015

L'histoire :

Salvador Allende a tenté trois fois de devenir président de la république chilienne avant d'y parvenir en septembre 1970, inaugurant alors la première prise de pouvoir par les urnes d'un dirigeant qui se réclame du socialisme sur le continent américain. Il déploie alors le flot des réformes radicales de son programme, incluant la nationalisation des ressources minières qui ont fait la fortune d'entreprises internationales. L'opposition entre le Chili est les Etats-Unis de Nixon devient politique et géostratégique, symbolisée par le soutien affiché de Fidel Castro au nouveau régime frère. Pendant toute la carrière politique du futur président, un militaire a gravi un a un les échelons qui vont le mener vers le grade de chef d'état major des armées. Augusto Pinochet a longtemps été un fidèle serviteur de l'état, jusqu'à assurer la sécurité du dirigeant cubain lors de sa visite marathon de deux semaines en 1971. Mais lorsque les difficultés économiques se font ressentir, l'opposition est très activement soutenue par les Etats-Unis et de nombreux alliés. Un coup d'état militaire semble de plus en plus probable. Pinochet va devoir choisir son camp...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le journaliste Olivier Bras a très bien choisi son partenaire pour revenir sur les premières heures du régime Pinochet. Le dessinateur argentin Jorge Gonzalès apporte une patte graphique très personnelle à ce retour dans l'histoire, sombre et parfois presque abstraite dans ses décors aux multiples tons de gris. Par moment ses pages sont de véritables impressions faites de rayures et de contours suggérés, sans que jamais le lecteur n'en perde le fil de l'histoire. Le choix scénaristique qui consiste à mettre en scène deux jeunes chiliens d'aujourd'hui qui ont grandi dans une famille pro-Pinochet est lui aussi judicieux, permettant de jouer avec les époques et d'éviter la leçon d'histoire roborative. Certes le récit prend clairement position pour dénoncer les crimes du régime dictatorial, mais il le fait avec habileté, en mettant en avant une humanité parfois surprenante chez chacun des protagonistes. L'enfance fragile du futur dictateur, le passé familial très établi d'Allende, tout cela donne une vraie épaisseur à cet album qui dépasse de loin les bios historiques sans âme qu'on lit sans vraiment s'y plonger.

voir la fiche officielle ISBN 9782754811149