parution 30 avril 2015  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Mobutu dans l'espace

Incroyable mais vrai ! À la fin des années 70, Mobutu a voulu envoyer des fusées dans l’espace comme les Américains, les Russes ou les Français. Un roman graphique plein d’humour basé sur des faits réels.


Mobutu dans l'espace, bd chez Futuropolis de Ducoudray, Vaccaro
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2015

L'histoire :

Deux jeunes soldats entrent dans un bâtiment désaffecté, envahi par la végétation. Ils lisent difficilement une inscription sur une plaque. Il y est écrit « Mobutu ». Ils ne savent pas qui c’est. Peut-être s’agit-il d’une marque de bouillon cube, comme Maggi Kub ou Knorr ? Munich, 1978. Dans le labo de recherches l’OTRAG, l’ingénieur allemand Manfred Sternschnuppe expose à son collègue Hans, ses théories sur le lancement des fusées. Le téléphone sonne. Manfred décroche. Suite à la disparition de Hohenberg, le directeur du labo souhaite l’envoyer au Zaïre. Là-bas, il supervisera la fabrication des premières fusées africaines commandées par le président Mobutu. Kinshasa, après un vol un peu mouvementé, Manfred arrive au Zaïre. À peine met-il le pied sur le tarmac, qu'un policier lui demande de le suivre. Manfred entre dans un bureau et fait l’objet d’un interrogatoire en bonne et due forme. A la fin, il repart avec sa carte du parti de Mobutu, le MPR et doit donner 150 zaïres en espèces sonnantes et trébuchantes ! Le gardien posté à la porte, lui, préfère les dollars. Il sort de l’aéroport et prend un taxi où un rebelle katangais cherche à l’enlever. Mais il est intercepté par la police zaïroise. Manfred est choqué. Le programme spatial de Mobutu s’annonce animé et haut en couleurs !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Mobutu a toujours été très space. Sa garde-robe à faire pâlir n’importe quel hipster ou ses faits d’armes légendaires (le fameux combat du siècle Ali-Foreman à Kinshasa) l’ont fait entrer dans le panthéon des présidents-dictateurs africains surréalistes du XXème siècle. Ce que l’on sait moins, c’est que Mobutu Sese Seko Kuku (de son vrai nom) a eu pour projet de… conquérir l’espace. Pour l’anecdote, le zaïrois mégalo souhaitait montrer aux puissances étrangères et surtout africaine sa toute-puissance. Cette tentative spatiale n’a été qu’un coup d’épée dans l’eau, car la fusée a fini dans le fossé. Mais l’essentiel n’est pas là. Aurélien Ducoudray choisit de développer l’histoire à travers le personnage fictif de Manfred. C’est une sorte d’anti-Tintin (au Congo) qui arrive dans un pays qui le berne de son arrivée à l’aéroport jusqu’à son départ. Il se fait plumer comme un vulgaire poulet, découvre en toute naïveté la violence qui oppose le pouvoir aux rebelles katangais et reste totalement désemparé par la personnalité de Papa Mobutu qui le mène par le bout du nez. Un contrepied à l’idée reçue que les noirs sont de gentils naïfs, tous justes bons à parler en mode Banania. Au contraire, les zaïrois ont été éduqués dans les meilleures écoles belges et françaises. L’autre axe narratif de Ducoudray est de dévoiler toute la mégalomanie de Mobutu avec humour et absurdité. L’arrivée grandiloquente de Mobutu sur les lieux de la base spatiale vaut son pesant de cacahuètes. Mobutu singe De Gaulle, Giscard… ceux-là même qui l’ont placé à la tête du Zaïre. On ne peut s’empêcher de faire un parallèle avec le film Le dernier Roi d’Écosse avec Forest Whitaker, qui raconte le lien entre un médecin de fiction et le général sanguinaire Idi Amin Dada. Eddy Vaccaro, tout en crayonné, croque à merveille cet univers surréaliste qui aurait mérité une mise en couleurs pour dévoiler les incroyables sapes du dictateur. Il se permet des délires graphiques. Le passage où un Mobutu géant vient découvrir sa fusée chérie dans le grand stade de Kinshasa vaut le détour.

voir la fiche officielle ISBN 9782754810906