parution 01 mai 2006  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Politique

Une election américaine

Deux auteurs européens du 9ème art atterrissent à Tucson (Arizona) lors des élections présidentielles de 2004. Ou comment le phénomène drag queen met à nu la démocratie malade de l'oncle Bush.


Une election américaine, bd chez Futuropolis de Hui Phang, Dupuy
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2006

L'histoire :

Loo Hui Phang et Philippe Dupuis ont, lors des élections américaines de 2004, été accueillis par leur ami Andrew à Tucson, Arizona. La ville présente ceci de spécial qu’elle vote démocrate alors que le reste de l’état, sa capitale Phoenix en tête, apporte ses suffrages aux républicains. A l’origine, il s’agissait pour notre duo d’auteurs d’enquêter sur le phénomène drag queen et ses représentants locaux. Un reportage sur la sociologie de la différence, ses excentricités et ses bienfaits. Tucson, îlot libertaire au milieu d’un désert où furent tournés quelques très classiques et respectables westerns. Mais rapidement, au fil des portraits de cette gaîté marginale, se dessine celui d’une démocratie américaine malade. Malade d’un conflit politique si radicalement chevillé qu’il en déchire le corps social. Pour ou contre Bush, il faut choisir. Andrew lui travaille d’arrache pieds au Q.G. démocrate. L’endroit est fouillis, jeune, convivial, presque trop. A l’opposé, celui des républicains paraît froid, discipliné et méfiant. Une soirée, Brek, le petit ami d’Andrew le provoque lui révélant ses penchants sécuritaires. Le clash. Le fossé se creuse irrémédiablement entre deux pans d’une société fracturée à coups de slogans et coups bas assassins…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet ouvrage s’intitule Une élection américaine ; il aurait pu s’appeler « Tucson et ses drag queens ». Alors comment un reportage initialement prévu sur une population locale marginale se transforme-t-il en un brûlot politique national ? Sans doute est-ce une affaire de circonstances, en cet automne 2004 qui vit se déchirer l’Amérique sur une question : pour ou contre Bush ? Plus sûrement est-ce parce que l’on juge immanquablement une société à ses marginaux ? Le drag queen n’est pas un « alien », il vit en communauté et fréquente tout un chacun le plus normalement du monde. Simplement, son mode de vie particulier en fait un thermomètre remarquable de la santé démocratique d’un pays. Et celle des Etats-Unis inquiète. Démocrate ou républicain, il faut choisir. Prenez garde Européens, car ce choix reflète fondamentalement vos idées (sécuritaires ou libertaires ?), oriente votre comportement (plus ou moins tolérant), détermine votre avenir (famille, amis et carrière), etc… La carte électorale d’un Etat (Arizona : Tucson vs Phoenix) modèle donc une sociologie politique en fonction de sa géographie. Et lorsque un choix de vie communautariste s’affirme, c’est un portrait écartelé que présente aujourd’hui le gendarme du monde. Loo Hui Phang et Philippe Dupuy n’ont pas souhaité réaliser un album classique. Ni tout à fait un essai, ni vraiment une BD, l’œuvre ressemble à un carnet de voyage, un instantané vécu outre-atlantique. La narration offre un style agréable, une intrigue intelligemment construite et se double d’illustrés et dessins humoristiques, en fait satiriques, plus proches du croquis que du fini. Attention ! L’ensemble témoigne d’un soin constant du détail, la forme tout comme le fond, ont été longuement travaillé. Néanmoins, l’objectif semble de fixer sur papier un ressenti plus qu’une esthétique commerciale. Le neuvième art est un outil de communication fécond. Les éditions Futuropolis l’ont bien compris et leur qualité de publication n’est plus à démontrer.

ISBN 9782754800556