parution 24 septembre 2015  éditeur Gallimard  Public adulte  Thème Roman graphique, Humour

California Dreamin

California Dreamin’ est un tube mondial interprétée par les Mamas and Papas. Mais qui se cache derrière sa trucculente interprète, Cass Eliott ? Un biopic plein d’humour et de rondeurs, signé Pénélope Bagieu !


California Dreamin, bd chez Gallimard de Bagieu
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ellen Cohen est une petite fille qui vit avec sa famille à Baltimore. Il y a Mamie Chaya et Papi Joseph qui sont venus en Amérique pour fuir les guerres ; Philip son papa et Bess sa maman qui tiennent l’épicerie cachère. Son père adore l’opéra et en écoute dès qu’il est à la maison. Il a toujours rêvé être chanteur. Plus jeune, sa mère était aussi chanteuse dans un groupe de swing-jazz. Parfois, Bess et Philip chantent de concert ; et Papi vient faire la deuxième voix. La famille s’agrandit avec l’arrivée de Leah et Joey. Au Lycée, Ellen rencontre Ken et Sharon. Les trois jeunes étudiants s’entendent comme larrons en foire. Ellen montre des prédispositions pour le théâtre et le chant. Shirley, une prof de chant de Baltimore, est consciente des talents de chanteuse de la jeune. Elle la prend sous son aile et l’aide à travailler sa voix extraordinaire. Un matin de septembre, à 19 ans, elle décide de tenter sa chance car elle ne veut pas être une Cohen qui ouvre une épicerie. Elle rêve d’être chanteuse (encouragée dans cette voie par son père). Elle prend la route, direction la Big Apple. Son nom de scène, elle l’a en tête depuis longtemps : ce sera Cass Elliot.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au volant d’un Combi Volkswagen, cheveux dans le vent, Marie-Jeanne flotte dans l'air. Tout le monde rigole, un bon vieux titre des Mamas and the Papas démarre... vous y êtes ! Dans ce groupe mythique du Flower Power qui tenait la dragée haute aux Beatles, Rolling Stones et Beach Boys, il y avait la gironde Mama Cass Eliott, une femme particulièrement drôle. Qui, mieux que Pénélope Bagieu, pouvait raconter son histoire ? Pour passer en revue sa vie trépidante, l'auteure choisit de le faire à travers la voix de plusieurs narrateurs qui l’ont bien connue : Leah, sa sœur cadette ; Ken Waissman, le garçon qui gère le club de théâtre du lycée de Baltimore ; Tim et Jim, ses compères de son premier groupe le Big 3 ; sans oublier Michelle, avec laquelle ils formeront tous 4 les célèbres « Mamas and the Papas ». Son fil conducteur est le processus créatif de la chanson California Dreamin qui illustre parfaitement le rêve de devenir chanteuse d'Ellen Cohen. Bagieu prend cette bio corps et âme, en y ajoutant sa touche humoristique, ce qui lui permet de partir dans des délires graphiques (notamment quand les membres du groupe écrivent California Dreamin !). Elle décrit avec légèreté les turpitudes amoureuses au sein du groupe et les addictions de chacun aux LSD et autres marijuana. Plus l’histoire avance, plus son dessin se lâche. Elle libère crescendo ses coups de crayon avec la grâce et l’élégance qu’on lui connaît. Hippie Hippie Hourra, enfin une bonne BD sur cette époque, plus acide que jamais !

voir la fiche officielle ISBN 9782070657582