parution 14 janvier 2010  éditeur Gallimard  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Le sauvage

A la mort de son père, Blue utilise l'écriture pour exprimer son chagrin. Il crée alors un enfant sauvage violent, qui ne tarde pas à l'habiter. Tendresse et violence graphico-littéraire, au service du chagrin.


Le sauvage, bd chez Gallimard de Almond, McKean
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2010

L'histoire :

A la mort de mon père, à l’école, Madame Molloy, une conseillère me faisait régulièrement quitter la classe pour m’obliger à parler. Voyant que rien ne voulait sortir, elle me proposa de tout écrire pour que, disait-elle « j’explore mon chagrin ». Un truc aussi débile : je n’y arriverai jamais. Pourtant, un jour, j’ai commencé à gribouiller une histoire sur un vieux cahier, celle d’un enfant sauvage vivant dans le bois de Burgess, tout à coté de chez nous…. Le gamin était répugnant, n’avait ni famille, ni copain et se nourrissait de baies, de petits gibier ou de restes de nourriture avariée ramassés dans les poubelles de nos maisons. Le Sauvage était cruel et ne craignait pas de magner la hache s’il prenait l’envie à quiconque de faire sa connaissance… Très rapidement, moi pourtant qui avais horreur des fadaises qui commençaient par « il était une fois (…) », je n’ai pas pu me passer d’écrire son histoire. J’avais besoin d’aventure, de violence et de sang…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le récit concocté par David Almond et Dave Mc Kean conjugue habilement littérature jeunesse classique et bande-dessinée, au rythme des intentions de Blue, leur jeune héros : uniquement le texte, lorsque Blue quelques années plus tard, raconte pourquoi et comment il a créé ce drôle de Sauvage à la mort de son papa ; le dessin accompagné d’un texte manuscrit « enrichi » de fautes de grammaire, d’orthographe et de quelques phylactères, quand il nous invite à plonger dans l’histoire qu’il a créé, à la demande d’une psychologue pour exprimer son chagrin. Ainsi, on se laisse aller à ce jeu troublant qui taquine la schizophrénie en découvrant ce personnage de fiction emmagasinant toute la violence, l’incompréhension, la peur que Blue n’est pas capable d’exprimer à la mort de son papa : le parfait contraire qui habite en chacun de nous et que l’on veut enfouir à tout prix. Le jeu cessera pour l’enfant lorsqu’il « rencontrera » son frère de papier. Impeccablement rythmé et mettant parfaitement en lumière l’abîme engendré par la perte brutale d’un père, le récit s’interdit de tomber dans l’excès. Il ne lui vient jamais à l’idée, en effet, de tenter une escapade fantastique ou de laisser basculer l’attachant gamin dans la folie : les adultes sont là pour tout dédramatiser et laisser l’enfant faire son deuil à sa façon. L’amour, le rire ou la générosité sèment apaisement et espoir à tout va. Au diapason de ces intentions, le dessin de Dave McKean, judicieusement mis en couleurs, entrelace subtilement tendresse, violence et effroi : une manière parfaite et intelligente de mettre en scène le chaos du chagrin.

voir la fiche officielle ISBN 9782070622795