parution 01 mars 2008  éditeur Gallimard  collection Bayou
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

Princesse aime princesse

Pour vivre leur histoire d'amour, deux jeunes filles se retrouvent confrontées à une flopée d'embûches. Une aventure rafraîchissante mélangeant conte, chronique sociales et absurde…


Princesse aime princesse, bd chez Gallimard de Mandel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2008

L'histoire :

A 16 ans, Végétaline de Brillance passe la majorité de son temps alitée chez elle, du fait d'une maladie, semble-t-il d'ordre psychologique. Elle est couvée par sa mère, fana des frites et de la téléphonie mobile, et organise des soirées auxquelles elle ne participe même pas. Codette est, elle aussi, une jeune fille âgée de 16 ans, qui vient juste de revenir du Watakou, un pays en guerre. Elle assiste à une de ces soirées en compagnie de sa cousine Fathia et rencontre trois garçons avec qui elles passent la soirée. L'un d'entre eux propose alors de jouer au A.C.E. : en réalisant un pari, on peut gagner l'objet le plus précieux que l'autre a sur lui. C'est ainsi que Kékuo propose un étrange appareil, un téléphone vidéo 3D, si Codette réussit l'exploit d'embrasser la princesse de la frite, autrement dit Végétaline. Codette ne se défile pas et s'immisce progressivement dans la demeure des Brillance. Elle pénètre dans la chambre et voit Végétaline endormie, puis s'approche doucement et l'embrasse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce titre est l'œuvre de Lisa Mandel, une auteur au succès fulgurant ces dernières années, notamment grâce à sa série Nini Patalo (chez Glénat). Mélangeant des thèmes peu habitués à faire bon ménage, tel que le conte et l'homosexualité, ce one-shot joue la carte de l'autodérision, voire même de l'absurde. L'humour est en effet omniprésent, au travers de dialogues décalés, mais aussi de rebondissements totalement loufoques. Par exemple, lorsque Codette et les autres utilisent des costumes tout droit issus de la série Bioman ! On pense parfois au travail de Mathieu Sapin dans cette surenchère déjantée progressive, vers le grand dénouement final proche du grand n'importe quoi (ceci est un compliment). La grande force de ce titre est d'aborder le sujet de l'homosexualité d'une façon originale, un brin naïve. Au niveau des dessins, l'ensemble est assez épuré et les traits sont fins. En revanche, on dénote un certain manque de détails en général. Ce tome est une véritable surprise, auquel tout amateur (et trice) d'aventures drôles et émouvantes se doit de jeter un œil.

ISBN 9782070572984