parution 08 juin 2016  éditeur Glénat  collection Plein gaz
 Public ado / adulte  Thème Sport - Baston

24 heures du Mans T2

1968-1969

L’écurie GULF de John Wyer se prépare pour participer à la 37ème course des 24H du Mans de 1969. Elle compte sur leurs deux pilotes pour gagner, Jackie Ickx et Jackie Oliver. Une bonne adaptation en BD de cette course mythique.


 24 heures du Mans T2 : 1968-1969 (0), bd chez Glénat de Daoudi, Paquet, Papazoglakis
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

L’écurie Porsche présente ses nouveaux modèles de voiture de course spécialement mis au point pour la course des 24H du Mans de 1969. Il s’agit des modèles 917 qui doivent remplacer la fameuse Porsche 908. L’écurie compte sur son meilleur pilote, Hans Herrmann, pour la gagner. Au même moment, la petite écurie Gulf de John Wyer compte bien gagner une fois de plus cette course mythique. Elle compte courir avec le même modèle que l’année précédente, les GT40 de chez Ford. Leurs pilotes sont jeunes mais ne manquent déjà pas de talent. Il s’agit des deux Jackie, Jackie Ickx et Jackie Oliver. Le moment venu, tous les pilotes se présentent au départ de la course. Ils attendent le Go de départ pour monter dans leurs bolides, le plus vite possible, et foncer. A la surprise générale, au top départ, Jackie Ickx marche pour atteindre sa voiture et, de fait, part en bon dernier. Il veut marquer les esprits une bonne fois pour toute. Et faire prendre conscience des risques de sécurité graves en démarrant une course en courant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au sein de la collection Plein gaz de Glénat, ce nouvel album est consacré à une nouvelle course mythique des 24H du Mans. Cette fois, c’est l’année 1969 qui est racontée par le scénariste Youssef Daoudi. Une course exceptionnelle, cette année-là, car elle a assisté à un finish captivant entre deux écuries, la Gulf et Porsche. L’auteur nous fait donc vivre ces 24H de course dans les moindres détails. On découvre aussi, le jeune prodige belge du pilotage, Jackie Ickx, qui mène sa course de main de maître du début à la fin. Au travers de ce récit, on plonge en effet dans l’univers mécanique des écuries, mais l'auteur insiste aussi sur les risques pris par les pilotes pour gagner. Le dessin de Christian Papazoglakis et Robert Paquet rend cette course réaliste grâce aux mises en scène des bolides en action. Un bémol est à porter sur les traits de personnages, souvent trop figés. Le résultat est probant pour rendre cette course la plus vivante et intéressante possible. A réserver toutefois aux fans de courses automobiles en BD...

voir la fiche officielle ISBN 9782344001073