parution 22 mars 2017  éditeur Glénat  collection 1000 feuilles
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

44 après Ronny

Une famille flamande se retrouve dans leur petit village natal autour du pépé, à l’occasion de son anniversaire. C’est aussi le moment rêvé pour faire ressortir ce qui a été tu depuis trop longtemps...


44 après Ronny, bd chez Glénat de Olbrechts
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

Une famille se retrouve pour l'anniversaire de l'arrière-grand-père, avant son départ pour l'hospice. Ce dernier étant en effet fort diminué après une attaque cardiaque, sa femme, aussi âgée que lui, ne peut plus s'en occuper. Parmi les invités, il y a Stéphane, le cadet du petit-fils, père de deux enfants collés en permanence à leurs portables, celui qui a réussi, incapable de lâcher son boulot, même pour un court week-end. Il y a ensuite Georges, l’aîné, revenu piteusement vivre chez ses parents après sa rupture avec Charlotte. Il y a le grand-père et la grand-mère, qui observent un peu déconfis la rivalité de leurs deux grands garçons. Il y a le voisin, le timide et simplet Reggie, qui connaît Stéphane et Georges depuis l'enfance et qui est tout excité à l'idée de la fête organisée pour le pépé. Il y a enfin le frère de pépé, Jacques, qui s'est fâché avec lui, mais qui accepte quand même de se joindre à la réunion familiale. Il y a surtout un grand absent : l'autre frère, Rony, le plus jeune, qui a disparu, tragiquement fauché dans la fleur de l'âge et que pépé n'arrive pas à oublier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est une histoire de famille que nous raconte le flamand Michaël Obreschts avec talent. Une famille qui, comme toute famille, s'aime mais se déteste en même temps, ne se parle plus ou se parle trop. Les portraits touchants de vérité ici déployés nous renvoient à nos propres histoires familiales, sans jamais être larmoyant ni facile. C'est aussi une jolie histoire pleine de nostalgie, sur le temps perdu, les disputes dont on ne se remet jamais tout à fait, les rivalités qui cachent les failles, les occasions manquées et l'amour qui pourtant est bien là. La morale de l'histoire fait un constat amer : le temps perdu ne se rattrape pas, à l'image de Jacques, le frère de pépé, qui espère pouvoir s'excuser auprès de lui sans jamais y arriver. Malgré tout, le ton de cet ouvrage n’est jamais triste, juste doux amère. Le dessin, coloré et chaleureux, rend les personnages vraiment vivants et touchants. Grâce au talent de Michaël Obreschts, la lecture de cette comédie dramatique nous chamboule bien plus qu'on ne voudrait se l'avouer.

voir la fiche officielle ISBN 9782344019405