parution 01 septembre 2007  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation

Backworld T1

Niveau 1

Un pirate informatique décide de percer les secrets d'un nouveau jeu virtuel étonnamment réaliste. Une mise en place claire et accrocheuse d'un nouveau cyber-thriller...


 Backworld T1 : Niveau 1 (0), bd chez Glénat de Corbeyran, Rollin, Chagnaud
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2007

L'histoire :

Le bien-nommé Terry Hackman est l’un des meilleurs pirates informatiques sur la toile. Lunettes virtuelles vissées sur le crâne, il vient notamment de violer les sécurités du jeu du moment : « BackWorld ». Extraordinaire reconstitution de la réalité, belle définition, succès commercial inéluctable… Les concurrents sont verts de rage, et demandent donc à Terry d’en percer les rouages. Cependant, à la demande sa nouvelle conquête Tina, Terry a raccroché de ses activités illégales. Jouer à Backworld sans payer, passe encore, mais il est hors de question dorénavant pour lui de pénétrer un système pour en « cracker » le code. Pourtant, BackWorld semble receler de mystérieuses zones d’ombres… notamment des portes, munies d’un symbole bizarre, qui refusent de s’ouvrir. Un soir, il se retrouve même comme bloqué à l’intérieur de ce monde virtuel, devenu soudainement très violent et incroyablement crédible. Terry doit alors son salut à l’arrivée d’un ami dans son appartement : en éteignant physiquement son ordinateur, Snake parvient à le récupérer et à lui faire recouvrer le sens de la réalité. Le lendemain, Terry apprend la mort du petit frère de Tina, retrouvé inerte devant son écran alors qu’il jouait justement à BackWorld…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme c’est souvent le cas dans les histoires mêlant monde réel et mondes imaginaires, qu’il s’agisse de cinéma ou de BD, les auteurs balisent rarement de manière franche le passage d’un monde à l’autre (par le biais d’un traitement graphique dissemblable, par exemple). L’objectif de cette astuce narrative « de genre » vise bien entendu à jouer avec les nerfs du « spectateur » (sommes-nous dans la réalité ?) et elle finit pourtant généralement par rendre les intrigues confuses (cf. les « extensions » de Matrix). Pourtant, dans l’entame de ce nouveau thriller, mise en place pour l’instant de manière classique, le lecteur ne s’y perd jamais : le dessin de Lucien Rollin conserve la même veine graphique tout du long, propre au dessinateur, et l’intrigue préserve sa lisibilité. Il faut dire qu’Eric Corbeyran est relativement chevronné en la matière : il est sans doute le scénariste actuel le plus prolifique. Etonnamment, il s’agit pourtant de son premier scénario sous la bannière Glénat ! Pour la première fois également allié au vétéran Rollin, il met en place les bases standard mais accrocheuses d’un thriller virtuel prévu en 4 tomes dont il reste beaucoup à découvrir. A vos lunettes !

voir la fiche officielle ISBN 9782723452144