parution 03 juillet 2013  éditeur Glénat  collection Explora
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Burton T2

Le Voyage à la Mecque

Richard Francis Burton doit raconter à ses homologues son incroyable aventure à la découverte du monde arabe et de la Mecque. Un récit de maître sur un maître de l’exploration.


 Burton T2 : Le Voyage à la Mecque (0), bd chez Glénat de Clot, Nikolavitch, Marty, Poupelin, Tisseron
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

A Bath, lors d’un congrès de sciences, les rumeurs vont bon train : l’explorateur Richard Burton est revenu des Indes. A la cour anglaise, beaucoup critiquent ses manières rustres et sa dureté d’âme. John Spike, un scientifique, jalouse encore plus l’explorateur. Les deux hommes, anciennement associés, sont maintenant rivaux car Burton estime que Spike l’a trahi pour vendre des informations à la presse britannique. De plus, les deux scientifiques s’opposent sur les mesures prises sur le Nil. L’affaire doit se régler au Congrès de la Société Royale de Géographie. Burton s’apprête à livrer un dur combat mais Spike n’est pas présent : il serait mort pendant la nuit. Burton essuie toutes les critiques et un journaliste l’accuse même d’avoir assassiné son rival. Beaucoup pensent qu’il n’est qu’un charlatan et qu’il a tout inventé. Burton, pour se justifier, raconte à l’assemblée son expédition à la Mecque.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un premier tome sur la découverte des sources du Nil, Alex Nikolavitch et Christian Clot se penchent sur la deuxième partie du travail de Richard Burton : son voyage en Terre Sainte arabe. Jouant sur une double chronologie (la fin de vie de l’explorateur et son passé), les scénaristes opposent habilement deux civilisations contraires : celle du monde arabe et la société policée de l’Empire Britannique. La figure de Burton est comme tiraillée entre ces deux extrêmes. D’ailleurs, le bouillant cartographe ne parviendra à trouver sa place ni dans l’un, ni dans l’autre de ces mondes : honni par la religion musulmane (Burton ne s’est pas converti à l’Islam), l’anglais sera également trahi par les siens qui lui reprochent des méthodes peu académiques et antichrétiennes. Pourtant, Burton est l’archétype de l’aventurier moderne, un véritable Indiana Jones. Nikolavitch et Clot centrent leur récit sur ce personnage marquant, prêt à tout pour arriver à ses fins. Il se déguise en arabe, apprend la langue, se fait passer pour un médecin fakir, entre au sérail et se fait même circoncire. La première partie au Caire montre ainsi la faculté d’adaptation incroyable de Burton et sa volonté d’immersion totale dans une nouvelle culture. La deuxième est encore plus épique et incroyable : Burton effectue le fameux Hajj, le pèlerinage sacré vers la Mecque. Non content de s’immiscer parmi les musulmans et d’affronter les luttes entre tributs, Burton va traverser le terrible désert Derb El Charki. Dans un mélange de rythme, d’aventure et de références historiques, Nikolavitch et Clot décrivent parfaitement l’exploit de cet explorateur hors norme. Beaucoup de passages font rêver et rappelleront aux lecteurs les grands espaces de Lawrence d’Arabie. Notons que le dessinateur a changé entre le premier et le deuxième tome. Lionel Marty a un trait encré fin et ciselé et représente avec délicatesse la puissance des personnages. De plus, il nous gratifie de quelques pleines pages marquantes qui dépeignent le monde arabique. L’ensemble est donc un subtil mélange d’aventure et d’Histoire… sans oublier l’excellent dossier de fin qui permet au co-scénariste Christian Clot (et directeur de la collection Explora) d’ajouter des détails sur la vie de Burton et de commenter ses choix scénaristiques en y apportant précisions et justifications historiques. Pas de doute : Allah est grand !

voir la fiche officielle ISBN 9782723481939