parution 14 novembre 2012  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Politique, Humour

C'est dur d'être de gauche

Un recueil de dessins de presse signés Aurel singeant la conquête de la présidence française par François Hollande. Le premier ouvrage d'humour politique sous l'ère Hollande : plutôt inspiré, bien que publié à contre-temps...


C'est dur d'être de gauche, bd chez Glénat de Dély, Aurel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2012

L'histoire :

Six mois de vie politique française vus du côté gauche de l'échiquier national, à travers 120 dessins de presse réalisés par Aurel :
Un certain midi de la mi-mai 2011, un coup de tonnerre venu des USA retentit, pour plusieurs semaines, dans tous les médias français. Le destin elyzéen de Dominique Strauss-Kahn s'est fracassé sur la moquette d'un Sofitel new-yorkais. Ils sont deux à s'en frotter les mains : Sarkozy voit disparaître un sérieux adversaire ; Hollande voit disparaître un sérieux rival. Ce dernier se présente aux primaires socialistes comme un « candidat normal ». D'abord face à lui, Manuel Vals, Arnaud Montebourg, Martine Aubry devront se regrouper ensuite... derrière lui, pour les présidentielles. A partir de ce moment, Hollande s'attaque à l'adversaire Sarkozy, qui part d'assez bas dans les sondages et tarde à s'annoncer officiellement. Le candidat normal devra surtout se méfier de ses rivaux, qui se nomment Mélenchon et Joly. Finalement Hollande est élu, appelle Herault en Premier Ministre, se confronte à la crise et dégringole dans les sondages...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sous « l'ère Sarkozy », les caricaturistes et dessinateurs dotés d'une fibre politique s'en sont donnés à cœur-joie pour singer par voie de presse l'hyper-président français. Logiquement, une importante quantité de recueils de dessins et de pamphlets sont parus durant la période du mandat présidentiel, un score qu'il sera difficile à égaler. Une page a été tournée. Voilà aujourd'hui, sous l'impulsion du journaliste Renaud Dely, le premier recueil se moquant de l'ère Hollande, entièrement dessiné par Aurel (dessinateur pour Le Monde, Marianne, Politis, Le Nouvel Obs). Tour à tour directeur du service politique de Libé, Marianne, France Inter, le Nouvel Obs, Dely est plutôt classé « à gauche ». Le titre de ce bouquin (qui n'est donc pas une bande dessinée) se met bien dans ce sens. Car être journaliste, c'est aussi savoir ne pas être platement partisan. Dely préface et redonne longuement le contexte, en introduction des 3 grandes phases couvertes par le recueil. Celui-ci commence logiquement par l'affaire DSK, puis retrace deux campagne successives : les primaires socialistes (le capitaine de pédalo), puis la campagne présidentielle (le candidat normal), avant d'enchaîner par les premières semaines de pouvoir (le changement c'est pour quand ?). Mais le gros du boulot a tout de même été apporté par Aurel, au fil de l'eau. Le caricaturiste a le trait vif et spontané, le regard acide et mordant, souvent fin et inspiré. Aurel focalise sur les rivalités internes, les alliés rouges et verts, les petites phrases qui claquent comme des slogans et.. il n'oublie pas d'égratigner la droite. Il peut être particulièrement anachronique de (re)découvrir ces épisodes de la conquête de la gauche, au moment même où l'élection interne au parti rival aboutit au déchirement tragique de la droite...

voir la fiche officielle ISBN 9782723494106