parution 21 septembre 2016  éditeur Glénat  Public adulte  Thème Humour, Erotique

Conrad et Paul T6

Une station spatiale nommée désir

Paul vit provisoirement chez sa sœur enceinte, jusqu’à son accouchement. Il profite alors d’écrire son roman porno de science-fiction, tout en fantasmant sur son beauf. Un album imposant, entre humour et culture homo.


 Conrad et Paul T6 : Une station spatiale nommée désir (0), bd chez Glénat de König
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

Paul est concentré sur son nouveau roman de science-fiction. Conrad vient lui faire remarquer le préservatif usagé qu’il vient de trouver en donnant son cours de piano. Il demande à Paul de ne pas utiliser son tabouret pour faire ses activités sexuelles. C’est un tabouret ancien, d’une grande valeur sentimentale. Un peu plus tard, la mère de Paul lui rend visite. Elle lui demande s'il a eu des nouvelles de sa sœur Edeltraut. Elle est enceinte, a priori, et devrait accoucher très bientôt. Paul découvre cette nouvelle car il n’a plus eu de contact avec elle depuis longtemps. Sa mère lui apprend qu’elle vit avec un polonais grand et costaud. Le gars d’Edeltraut n’a pas l’air très commode... En attendant l’accouchement, sa mère demande donc à Paul de passer chez sa sœur afin de voir ce qu’il en est. Paul doit absolument finir son roman... mais pour faire plaisir à sa mère, il s’exécute et prend le premier train pour Francfort…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après quinze ans d’absence, Conrad et Paul reviennent dans une nouvelle aventure imaginée par Ralf König. Ici, Paul écrit un nouveau roman de science-fiction, dont un personnage est fortement inspiré par le mari de sa sœur Edeltraut. König mêle dès lors l’imaginaire de Paul en train d’écrire son roman porno-gay, tout en participant à la vie de famille de sa sœur et de son beauf polonais. L’humour trash et bon-enfant (oui, c'est possible !) reste l'équation improbable mais réussie de cet album, qui met une nouvelel fois en exergue l’univers des gays représenté par le couple Conrad et Paul. On tombe dans des délires bidonnants autour des fantasmes imaginés par Paul dans son roman de SF. Ses délires uniquement orientés sur son homosexualité donnent lieu à des scènes spatiales dingues, dans lesquelles les personnages sont bien montés. Evidemment, le quotidien rattrape Paul et son roman quand il tombe sous le charme viril de son beauf, polonais monté comme un taureau. Le dessin de König s’articule parfaitement avec les nombreuses scènes de discussions existentielles et caustiques entre Paul et Conrad, ou celles entre Paul et sa sœur... voire celles avec son beauf. Un album bien monté (donc) de 160 pages d’humour brut, qui plaira aux fans de tous genres et de toutes orientations.

voir la fiche officielle ISBN 9782344010532