parution 24 février 2010  éditeur Glénat  collection Les intégrales
 Public ado / adulte  Thème Policier, Historique

De silence et de sang T2

(intégrale)

De Los Angeles, au débarquement allié en Sicile, en passant par Cuba : la suite des destins tumultueux de Ciro Villanova et de Johnny Puparo, au rythme de l'Histoire de la Cosa Nostra. Suite et fin d'un premier cycle chargé mais passionnant.


 De silence et de sang T2, bd chez Glénat de Corteggiani, Mitton, Guénard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2010

L'histoire :

Ciro Villanova, un septuagénaire ancienne plume acérée du New York Evening, se plait à conter pour Kluver et Tonetti, 2 jeunes confrères, son histoire et celle de son ami d’enfance Giovanni Macaluso. Leur histoire suit le tracé sinueux de celle de la Mafia, un empire secret dont Giovanni, devenu Johnny Puparo, ne tarde pas à gravir les échelons tandis que Ciro devient journaliste. Profondément liés par leur enfance, les 2 hommes ont néanmoins des divergences. Villanova ne se prive d’ailleurs pas d’étaler quand bon lui semble, sur 4 colonnes, magouilles et crimes, quand bien même ces derniers éclaboussent son vieil ami. Parce qu’il a peut être poussé le stylo un peu loin avec l’affaire Lokmar, le journal décide de l’éloigner quelque temps du nid newyorkais : Ciro est envoyé à Los Angeles. L’impétueux sicilien ne tarde alors pas à se mettre dans les pas de Bugsy Siegel, qui fait peser le poids de l’Organisation sur l’industrie cinématographique hollywoodienne, à tous les niveaux. Aidé par Roscoe Donahue, une ancienne vedette du western muet, du réalisateur Frank Capra et même de Puparo pourtant emprisonné, il s’efforce de sauver la mise à une jolie brune, témoin du meurtre d’un syndicaliste gênant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

François Corteggiani conclut ici un premier cycle qui voit le vieux Ciro Villanova mettre un terme à son évocation, nous confiant, via cette deuxième partie d’intégrale, les tomes 6 à 10 de sa colossale saga mafieuse. Toujours aussi documenté et nous plongeant dans les moindres arcanes du crime organisé italo-américain, le récit poursuit son exhaustive liste de trafics à grande échelle, d’éliminations, de corruptions et de coups fourrés. Aussi les Lepke Buchalter, Bugsy Siegel, Vito Genovese ou Jimmy Hoffa servent-ils de guide aux cotés de deux personnages fictifs, Johnny Puparo (le parrain) et son frère de cœur Ciro Villanova (le journaliste). Ce mélange de fiction et de documentaire, s’il permet parfois d’alléger le propos en le rendant vivant, a le revers de médaille de le décrédibiliser : à suivre la destinée des 2 expatriés siciliens, on a le sentiment qu’ils ont participé à tout, tout su, tout vu, en restant pourtant anonymes à jamais. Très intelligemment, cependant, les tomes 6 à 9 se démarquent doublement de leurs prédécesseurs. D’abord, ils font voyager le récit (Los Angeles, Cuba, Sicile…). Ensuite, chacun livre une petite intrigue indépendante qui, tout en servant ses velléités documentaires, rend la série plus happante qu’auparavant. De la même manière, les revers de fortunes des 2 héros principaux (prison, drames familiaux…), nous lient plus facilement à eux. Le tome 10, quant à lui, ponctue l’évocation avec brio, pour une bascule romanesque totale, mais très judicieuse et pleine de suspens. Un chapitre, toujours servi par un trait réaliste des mieux adapté, qui met fin au cycle de la Cosa Nostra, en laissant porte ouverte à d’autres développements…

voir la fiche officielle ISBN 9782723475600