parution 06 octobre 2010  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Mondes décalés

Destins T7

Une belle histoire

Libérée de ses geôliers, Ellen tombe dans les bras d'un homme bien sous tout rapport... mais qui semble moins lisse qu'escompté. Un épisode moyen, rehaussé par des dessins de qualité.


 Destins T7 : Une belle histoire (0), bd chez Glénat de Rodolphe, Giroud, Serrano, Alluard
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2010

L'histoire :

Retenue prisonnière par des mercenaires, depuis son arrivée en Afrique, Ellen attend que le jour se lève et que l'exécution de ses amis débute. Au petit matin, elle demande à l'un de ses geôliers de l'emmener au petit coin. L’homme accepte sa requête. Armé, il ne pouvait se douter que, quelques secondes plus tard, elle serait libérée par des militaires qui allaient chasser les mercenaires. Enfin libre, Ellen attend que l'aéroport rouvre. Elle appelle son mari qui lui annonce le décès de son père. Ellen prend mal la nouvelle et se met à errer dans la ville. Dans un cimetière, elle fait la rencontre de Paul, un homme plutôt séduisant. Paul lui offre un repas, puis de nouveaux vêtements… Ellen se relâche petit à petit et le soir même elle se donne à lui. Le lendemain, le gentilhomme propose même à sa conquête de passer un moment dans une maison isolée au milieu des bois. Cela cacherait-il quelque chose ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce 7e opus, la série Destins présente une des suites possibles (en compagnie du volet précédent) au troisième tome. Une belle histoire se révèle cependant assez déstabilisant par rapport à la ligne directrice de la série. Rodolphe, scénariste pour le moins chevronné, décide de prendre tout le monde à contre-pied, en ne faisant absolument pas avancer le récit. Primo il libère Ellen du joug des mercenaires, en seulement quelques pages, puis il envoie son héroïne dans les bras d'un homme qui la fait succomber en très peu de temps. Une parenthèse étonnante, qui flirte au fil des pages avec le thriller, mais qui a bien du mal à trouver un écho cohérent dans le déroulement des différentes lignes scénaristiques de Destins. Au final, ce septième volume n'a quasiment pas fait progresser l'intrigue générale. Dommage, car Jean-Luc Serrano, de retour après une longue absence dans la bande dessinée, livre une prestation visuelle réussie. Une belle histoire prend au final des allures de digression, au sein de la vaste saga de Giroud.

voir la fiche officielle ISBN 9782723467599