parution 12 avril 2012  éditeur Glénat  collection Investigations
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Diamants T4

La Révolte de Ramat Gan

Gunther, le demi-frère du célèbre Van Berg, tente de revendre un faux de la célèbre Etoile du Katanga. Fin d'un premier cycle plutôt réussi.


 Diamants T4 : La Révolte de Ramat Gan (0), bd chez Glénat de Bartoll, Kölle, Charrance
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2012

L'histoire :

Une fois de plus, Gunther Midland voyage sous une fausse identité. S'il croit arriver incognito en Israël, c'est sans compter sur l'œil attentif d'une responsable du Mossad qui a déjà reconnu le demi-frère de Charles Van Berg à l'aéroport de Tel-Aviv. Or Charles et Gunther sont censés être décédés à la suite d'un grave accident de voiture, quelques jours plus tôt en Suisse... Gunther arrive tout de même sans encombre au ranch du célèbre et riche diamantaire Yom Lahvi, pour tenter de lui revendre « L'étoile du Katanga », un énorme diamant valant plus de 40 millions de dollars. Alors qu'il essaye de hâter la transaction, Lahvi prend son temps et demande à examiner ce bijou exceptionnel. Le téléphone sonne. C'est le Mossad qui informe que l'homme qui se fait nommer M. Lozov n'est autre que le rejeton Van Berg et qu'il faut absolument l'arrêter. Bientôt, Gunther est emmené jusqu’aux services secrets israéliens pour y subir un interrogatoire en règle. Pendant ce temps, Lahvi se rend compte que Gunther a tenté de lui revendre un faux diamant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans la droite lignée d'un Largo Winch un poil plus guindé, Jean-Claude Bartoll et Bernard Kölle proposent la fin d’un cycle pour leur saga familiale autour d'un empire diamantaire. Et vous parlez d’un empire : dans cette fiction, il détient plus de 90% du monopole de la vente de diamants bruts au monde. Rien que ça. Ce quatrième tome résume plutôt bien l'ensemble de l'œuvre : l’histoire de famille est un peu compliquée (sinon, ça ne serait pas une histoire de famille), avec moult rebondissements sordides, des diamants, des histoires d'argent, et enfin de l'action souvent sanglante. La mayonnaise composée autour du duo acidulé et contrasté des frères Van Berg / Midland prend plutôt bien, l'un jouant sur la touche british classe, l'autre sur le registre ancien baroudeur de la CIA complètement décomplexé. Le multi-complot qui se joue contre l'empire Van Berg est tout de même assez énheaurme, le tout semblant un brin répétitif. Bartoll serait-il déjà à court d'idée sur le thème ? On peine à croire que la série tiendra un autre cycle. A voir... Bartoll sait aussi souvent tirer son épingle du jeu...

voir la fiche officielle ISBN 9782723480031