parution 02 février 2011  éditeur Glénat  Public enfant / ado  Thème Humour

Donald T1

Doubleduck

Donald découvre qu’il a appartenu à une agence d’espionnage, sous le nom de doubleduck, avant qu’on lui efface la mémoire. Il reprend du service afin de mener à bien une nouvelle mission. Une histoire gentillette, sans grande originalité…


 Donald T1 : Doubleduck (0), bd chez Glénat de Vitaliano, Bosco, D'Ippolito, Freccero, Elyum Studio
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2011

L'histoire :

Episode 1 : Donald et Daisy sont au cinéma. Ils regardent une aventure de James Tond, le super agent secret. Daisy adore, mais elle s’agace du comportement de Donald qui ne fait que dormir. En effet, à la sortie du cinéma, Daisy lui demande de raconter une scène précise du film, mais il en est inccapable. De plus, lorsqu’il arrive à sa voiture, celle-ci vient d’être bloquée par la police pour cause de stationnement gênant. Daisy souhaite rentrer le plus vite possible, lorsque Gontran Bonheur, passant par là, lui propose de la racompagner…
Episode 2 : Donald sort du commisariat de police ou il était retenu. Dehors, Kay-K l’attend dans sa voiture, qui a réglée sa caution et doit l’emmener rapidement à l’agence. Jay-J, le boss, attend Donald afin de lui expliquer sa première mission. Sur place, il apprend qu’il doit récupérer l’ordinateur d’un financier malhonnête, Marlo Burke, qui détient des informations secrètes, notamment la liste cryptée des agents de l’agence. Sa mission consiste à s’introduire dans la villa de celui-ci afin de récupérer coûte que coûte cet ordinateur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier album de la nouvelle collection Donald (des rééditions, par les éditions Glénat) transforme celui-ci en super agent secret. L'aventure en deux parties reprend ici le thème de James Bond, façon Disney, avec une touche de modernité. En premier lieu, on remarque le dessin très cartoonesque, simplifié à l’extrème dans les décors. On est loin du trait traditionnel du Donald classique de Carl Barks ou Don Rosa. Ici, Donald se découvre super agent effectuant des missions dangereuses pour une agence secrète. Sans grande originalité, le scénario s’éloigne même de l’esprit du personnage originel, pour lui infliger une modernisation extrême. Les autres personnages accompagnant habituellement Donald dans ses aventures (tels Picsou ou Daisy) n’apparaissent quasiment pas, relégués aux rôles de figurants. L'histoire d’espionnage basique se déroulera sur deux tomes, avec une mini intrigue pour terminer celui-ci et préparer le prochain tome. Surtout, on regrette de voir Donald se transformer en super agent, alors que celui-ci l’est déjà, et depuis longtemps, dans son rôle de Fantomiald. Au regard du succès actuel des super-héros, ce personnage, qui sied à Donald du fait de son caractère ambivalent (renfrogné de jour et malin de nuit), mériterait d'ailleurs sans doute d'être pleinement réexploité à travers la collection Glénat de rééditions...

voir la fiche officielle ISBN 9782723481793