parution 13 septembre 2017  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Historique, Sentimental

Edouard Manet et Berthe Morisot

Par la relation intime entre Edouard Manet et Berthe Morisot, ce one-shot revient sur la vie et l’œuvre sulfureuse de Manet, chef de file malgré lui du renouveau artistique de son époque.


Edouard Manet et Berthe Morisot, bd chez Glénat de Le Galli, Jaffredo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

C’était au Louvre, pendant une séance de peinture en 1868. Edouard Manet, peintre à la réputation déjà sulfureuse, rencontre les sœurs Morisot, Berthe et Edma. De part et d’autre, le charme du mystère opère : alors qu’Edouard confie être intrigué par la beauté mélancolique de Berthe, Edma avoue apprécier ce dandy extravagant. Mais c’est Berthe qui est conviée pour poser dans l’atelier du maître. Les deux sœurs et leur mère découvrent alors les œuvres qui ont enflammé la critique de l’époque, Le bain de 1863 ou encore L’Olympia de 1865. Elles apprennent surtout à rentrer dans l’intimité de l’artiste et de son entourage, revenant avec lui sur sa vie. Malgré les critiques qu’il suscite, Manet jouit du soutien de ses amis comme Zola ou Baudelaire. Oui, il provoque toujours la stupeur et soulève les passions par ses œuvres, mais il rappelle toujours à Berthe qu’il ne cherche ni scandale ni gloire, simplement à peindre sa propre peinture, intime et personnelle. Ils se retrouvent souvent. Indéniablement, leurs sentiments sont réciproques. Mais que faire de cet amour impossible ? Que penser de cet homme marié qui fascine tant de femmes ? Il est parfois nécessaire de brûler les traces de son passé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’angle choisi par les auteurs pour revenir sur la vie et l’œuvre de Manet est idéal : l’amitié, voire la fascination partagée, des deux personnages centraux nourrit le récit d’une touche humaine et sentimentale, en plus de nous immerger dans le Paris des années post second Empire. Les souvenirs de Berthe Morisot reviennent sur les moments marquants de sa relation, alors que les fragments de lettres avec sa sœur, émiettés tout au long de l’album, nous apportent son ressenti personnel sous forme de confidences. Si l’album retranscrit les critiques du travail de Manet le dossier complémentaire de Dimitri Joannidès explique, lui, l’apport de Manet à la peinture de son temps, trait d’union entre réalisme et impressionnisme. Le graphisme de l’album met, quant à lui, rapidement en place son univers. Un peu plus de mouvements et de contrastes auraient renforcé le récit et sa narration. L’album est finalement d’abord instructif. Si l’on comprend que Manet est un homme sensible, le scénario se focalise davantage sur les pensées et sentiments de Berthe. Il en ressort un Manet toujours plus mystérieux et intriguant. On a, dans tous les cas, plaisir à côtoyer un grand artiste dans une période de grands bouleversements politiques et artistiques pour la France. Soulignons enfin que la première édition de cet album fait surtout parler d’elle pour l’« impressionante » faute d’orthographe en couverture, une bourde éditoriale rarissime qui sera assurément corrigée en seconde édition.

voir la fiche officielle ISBN 9782344014783