parution 02 mai 2018  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Exodus Manhattan

En 2201, dans un monde au bord de l’explosion, avec une population totale de 17 milliards et seulement 500 millions d’élus qui pourrons embarquer pour vivre sur Mars, une équipe de flics enquête sur une affaire de meurtre dans un New York en ruine.


Exodus Manhattan, bd chez Glénat de Nykko, Bannister
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Dans un futur proche, au cœur de la grosse pomme dans l’arrondissement de Manhattan, les inspecteurs Leto Wolf et Hana Yamashirogumi sont en patrouille. En traversant l’Obama Bridge, la radio retentit et annonce une urgence. Un homme aurait une bombe sur lui et aurait pris un enfant en otage. Les inspecteurs se rendent sur les lieux et découvrent que l’homme aurait été drogué et forcé à prendre des capsules de baryum hautement explosif par les Cruzaders, afin de servir de bombe humaine. Il reste moins de deux minutes pour sauver l’enfant. Bien évidemment, l’escadron de déminage ne peut rien faire en si peu de temps. Leto prend les devants et demande à l’officier sur place de couper les ondes électromagnétiques afin de feinter l’homme qui tient à la main un écran LED affichant le compte à rebours. Le plan semble fonctionner, jusqu’au moment où l’homme se rend compte de la supercherie. Il reste 20 secondes. Dans un plan B improvisé, Leto se couche au sol et Hana ajuste l’homme avec un tir en pleine poitrine. Se relevant à la vitesse de l’éclair, Leto saisi l’enfant et le pousse vers l’inspecteur Yamashirogumi, puis propulse l’homme par-dessus le pont. TWOOM. Il était moins une. À peine de retour dans le véhicule, la radio crache le code 10-29. C’est un homicide. Les deux inspecteurs se dirigent vers une enquête de routine mais sont démis de l'affaire une fois arrivés sur les lieux. Le consortium Venka reprend l’affaire. Il n’en fallait pas plus pour aiguiser la curiosité et mettre à mal l’ego de Leto Wolf.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce récit d’anticipation s’accapare un New York en ruine minutieusement et admirablement bien représenté. Bannister, le dessinateur, est à la manœuvre et nous livre un très bel album. Dans un style tirant sur les mangas au niveau des représentations faciales des expressions et des scènes de combat, l’ambiance générale est particulièrement travaillée, avec un choix très intéressant des intensités de couleurs qui agissent sur le ressenti du lecteur. Une ambiguïté plane cependant sur le personnage d’Hana qui, par moments, est représentée en une femme fatale et à d'autres comme une ado. Ce manque de repère au niveau de l’âge du personnage féminin peut déranger certains lecteurs... mais surement, est-ce pour souligner son double caractère qui égaie le récit, assez sombre, avec ses petites remarques et ses attitudes. Le scénario est réalisé par Nykko. Les « aficionados » du 7ème art déduiront, même si ce n’est pas forcément le cas, quelques inspirations venues des films d’anticipation. On pense à Blade Runner, avec son New York sous la pluie, ses voitures volantes et son ambiance nocturne ; ou encore au 5ème élément, pour l’esprit et la couleur du véhicule ou le caractère plutôt blasé du personnage Leto Wolf ; voire encore I-robot. Le scénario aborde en fond la question de la surpopulation de la terre, aggravée par un allongement de la durée de vie ; ou encore l’accès à une vie meilleure en tentant une expatriation sur Mars, mais seulement pour les plus aisés, évidemment. Ce qui crée la grogne du peuple et les actes terroristes du groupe Cruzaders, tout cela autour d’une histoire de meurtre. Ce premier tome d’Exodus Manhattan pose les bases d’un duo d’inspecteurs très attachant, qui tente de résoudre une affaire d’homicide vers les abysses de la science-fiction.

voir la fiche officielle ISBN 9782723496339