parution 09 juin 2010  éditeur Glénat  collection Bulle noire
 Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

Gil Saint André T9

L'héritage sanglant

Gil Saint-André vient en aide à la fille héritière d'un milliardaire assassiné. Oui, mais par qui ? Jet-set et haute-finance, au menu de ce nouveau cycle, de nouveau 100% orchestré par Jean-Charles Kraehn.


 Gil Saint André T9 : L'héritage sanglant (0), bd chez Glénat de Kraehn, Jambers
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2010

L'histoire :

Gil Saint-André et sa petite fille sont en vacances avec la famille de son associé Didier, sur un voilier au large des îles grecques. A quelques encablures d’eux, passe un yacht de luxe qui les fait tous fantasmer. A la jumelle, ils observent une jolie nénette qui pique une tête du balcon du premier étage dans la mer. Soudain, le yacht est entièrement soufflé par une explosion. Gil et Didier s’empressent d’aller repêcher la jeune femme, en état de choc : c’est la seule survivante, toute sa famille y est passée. Gil déduit aussitôt qu’il doit s’agir d’un attentat et que les ondes radios sont sûrement sur écoute. Il préfère éviter de lancer un SOS et met tout le monde à l’abri d’une crique, dans l’optique d’avertir le commissariat le plus proche à la nuit venue. Ils sont toutefois repérés et photographiés par un hélico. Au terme d’un jeu de cache-cache dangereux avec cet ennemi inconnu, leur voilier est détruit au lance-rocket… mais il n’y avait personne dessus : Gil et ses amis ont pu rejoindre le continent. Diane, la jeune femme, elle est la fille du milliardaire Rochard-Haumont. Evidemment les médias s’emparent de l’info et Gil fait la Une des magazines people, photographiée en compagnie de son charmant sauveur. Mais à qui profite le crime ? Diane, désormais unique héritière d’un empire financier colossal, est évidemment suspectée… Le numéro 2 du groupe postule pour le poste de PDG… Les cousins aristos dégénérés ne sont pas très clairs non plus…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Bonne nouvelle : 4 ans après la fin du précédent cycle marocain, Gil Saint-André revient pour un nouveau cycle, piloté à 100% par Jean-Charles Kraehn, son créateur, déjà aux commande des deux premiers opus. 4 années se sont également passées dans la vie du héros : on apprend que sa femme Sylvia est morte et que son idylle avec Djida est de l’histoire ancienne. Table rase a donc été faite (notamment sur le plan sentimental), le voilà fin prêt à rempiler pour des aventures toutes neuves (notamment sur le plan sentimental…). Celles-ci ressemblent alors vaguement aux débuts de l’un de ses alter-ego, Largo Winch, dans l’album L’héritier. En effet, un milliardaire est tué, sa (séduisante) fille hérite d’un empire colossal et c’est au surprenant Gil que la demoiselle demande de devenir PDG, séduite par son intégrité et son goût pour l’aventure. Heureusement, il n’y a pas l’ombre d’un plagia, bien que les clés de cette trame jouent furieusement avec les arcanes de la haute-finance internationale, enrobés de quelques zest de jet-set. Le scénario est solide, grand public, idéalement rythmé et conclu en plein suspens : parfaitement engageant, donc. Visuellement, le passage de relai sur le dessin réaliste ne se sent absolument pas, Sylvain Vallée (dessinateur du tome 3 au tome 8) ayant précédemment déjà du coller au style de Kraehn. A noter : pour l’occasion, les éditions Glénat rééditent l’ensemble de la série (jusqu’alors estampillée Bulle noire) avec une nouvelle maquette !

voir la fiche officielle ISBN 9782723470537