parution 13 janvier 2016  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Historique, Mondes décalés

Horacio d'Alba T3

Mémoires d'une Vésuvienne

Horacio d'Alba va tenter de sauver la République des assauts des troupes du cardinal Rouge. Conclusion épique totalement réussie d'un triptyque plein de puissance et à l'intrigue originale.


 Horacio d'Alba T3 : Mémoires d'une Vésuvienne (0), bd chez Glénat de Legris, Siner
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

Horacio d'Alba a accéléré le cours de l'histoire en prenant les rênes de la République, qui avait ordonné l'armageddon, le grand affrontement entre les duettistes des deux grandes écoles rivales. Les armées du cardinal Rouge, assistées des troupes du français Brissac, sont prêtes à utiliser ce moment de trouble pour passer à l'assaut, et réduire à néant la république indépendante à leurs frontières. C'est dans les murs de la forteresse de Castel Maggiore, tenue par Donna Spinella, la dame de l'Epine, qu'Horacio va regrouper ses maigres troupes pour résister aux assauts de celui qui ambitionne de devenir Pape. Pour obtenir les derniers votes de vieux cardinaux réticents, Rouge fait acheminer vers l'Italie de grandes quantités d'or. L'amiral Brissac, de son côté, réalise que l'élection de Rouge ne ferait pas forcément les intérêts de la France, qui pourrait proposer son propre candidat. Malgré les incertitudes et les alliances improbables dans le camp des assaillants, l'affrontement qui se prépare semble inégal. Les troupes du cardinal sont en surnombre, la dame de l'Epine n'a guère plus de quatre cents hommes à leur opposer. Horacio apprend alors que son fils, abandonné depuis la mort de sa mère, fait partie des troupes qui veulent attaquer les positions du cardinal Rouge par surprise.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome de conclusion achève avec brio une saga guerrière qui décrit la résistance d'une hypothétique république indépendante en Italie au XVIIème siècle. Les auteurs sont parvenus à approfondir en trois tomes les personnalités de leurs principaux protagonistes, enrichissant leur intrigue pour l'amener vers une fin pleine de puissance. Le récit reste totalement épique sur près de 180 pages, chaque nouvel événement renforçant un fil conducteur solide et cohérent. Graphiquement, ce dernier épisode reste au sommet, avec une double page pleine de fureur qui donne très vite le ton. La tension est sans cesse palpable, grâce à une narration qui laisse place à des scènes clés silencieuses, qui plongent littéralement le lecteur dans les tourments des personnages. Nicolas Siner et Jérôme Legris sont des duettistes de haut vol, qui font preuve dans ce travail d'une exigence colossale et d'une grande confiance. Le dessinateur s'investit sans compter dans des pages superbes, son graphisme proche de celui de Mathieu Lauffray animant des planches découpées avec l'efficacité des meilleurs comics. Les dialogues de Siner sont justes et jamais décalés, au sein d'un univers d'affrontement politique qui révèle dans ce dernier tome toute sa profondeur. Les presque trois ans d'attente depuis le tome précédent étaient tout à fait justifiés. Horacio d'Alba confirme les énormes qualités d'un duo d'auteurs qui débutaient tous les deux dans la bande dessinée. Epatant, et impressionnant !

voir la fiche officielle ISBN 9782344000632