parution 10 septembre 2014  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Gastronomie

In vino veritas T2

Toscane Seconde Partie

En mémoire de leur grand-mère, un frère et une sœur se réconcilient en s’aidant mutuellement à résoudre un problème dans leurs vignobles. Conclusion d’un diptyque familial convenu, qui a le mérite de s’intéresser aux techniques de vinification.


 In vino veritas T2 : Toscane Seconde Partie (0), bd chez Glénat de Corbeyran, Malisan, Francescutto
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2014

L'histoire :

Quand ils étaient enfants, Tessa Tomasini et son frère Lionello étaient très proches, ce qui faisait le bonheur de leur grand-mère Ortensia qui les éduquait. Aujourd’hui adultes et tous deux exploitants vinicoles dans la région italienne de Toscane, ils sont profondément brouillés. Professionnellement, ils ne sont surtout plus du tout sur la même longueur d’ondes. Chacun exploite sa parcelle de vigne de manière différente : en homme d’affaire, Lionello privilégie le fort rendement au détriment de la qualité ; tandis que Tessa s’efforce de faire du bon vin avec des méthodes biologiques et peu de production, mais elle n’en retire que très peu de bénéfice. A leur décès, leur grand-mère émet un vœu testamentaire : qu’ils fassent des efforts pour se réconcilier. Charles Baudricourt, un ami commun vignoble dans le bordelais – et amant de Tessa – tente d’y parvenir. Lionello est visiblement prêt à faire le premier pas… Hélas, c’est à ce moment que Tessa est renversée par une voiture. Sa convalescence lui permet de prendre le recul nécessaire et de trouver la volonté d’enterrer les vieilles rancunes. Leur réconciliation passera par leur entraide réciproque autour de problèmes sanitaires : des traces de chlore sont retrouvées dans le vin « bio » de Tessa, au moment où le vignoble de Lionello est attaqué par un champignon parasite, l’oïdium…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Puisqu’il est installé dans le bordelais depuis plusieurs années, il paraissait logique que le prolifique scénariste Corbeyran s’intéressât un jour ou l’autre à la culture et à l’exploitation du vin. Mais en cet automne 2014, l’auteur privilégie ostensiblement la quantité à la qualité, à l’instar de son héros Lionello avec son Sangiovese (vin de Toscane). En effet, après le tome 5 de Châteaux Bordeaux, le scénariste nous annonce encore Bodega et une adaptation du Sang de la Vigne… sans oublier ce tome 2 d’In vino veritas, qui se termine en diptyque. Fort correctement rythmée, l’histoire se laisse certes agréablement suivre… elle est juste cousue de fil blanc. Ici, la brouille entre un frère et une sœur, tous deux producteurs de vins aux méthodes radicalement différentes, est un prétexte pour aborder des aspects techniques et des risques sanitaires de la vinification. D’un côté, le label bio de l’héroïne est décrédibilisé par de mystérieuses traces de chlore dans son vin – heureusement, l’origine du problème ne remettra pas en cause ses méthodes. De l’autre, son frère pâtit d’une attaque d’oïdium qu’il ne sait pas combattre – heureusement, sa sœur est plus savante que toutes les encyclopédies. La dimension pédagogique de la chose, ainsi que le dessin encré très chouette de Luca Malisan, sont les principaux atouts du diptyque. Il y a beaucoup de lumière dans ces vignobles italiens bichonnés, et les personnages ont de bonnes têtes sympatoches, qui forcent l’identification du lecteur. Corbeyran en profite aussi pour faire un cross-over avec Châteaux Bordeaux : c’est le héros de cette série, Charles, qui œuvre à la réconciliation attendue entre Tessa et Lionello. Tout est bien qui finit bien. Reste plus qu’à aller s’en jeter un petit derrière le comptoir…

voir la fiche officielle ISBN 9782723499897