parution 01 décembre 2009  éditeur Glénat  collection Caractère
 Public ado / adulte  Thème Historique, Sentimental

La Guerre des Sambre – cycle 1 : Hugo et Iris, T3

La lune qui regarde

Dernier volet de la saga familiale des Sambre à travers le couple Hugo/Iris. Hugo réussira t-il à lever le voile sur le malheur touchant sa famille depuis quelques générations ? Un dernier tome réussi.


La Guerre des Sambre – cycle 1 : Hugo et Iris, T3 : La lune qui regarde (0), bd chez Glénat de Yslaire, Mézil, Bastide
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Hiver 1831, les parents d’Hugo Sambre sont décédés. La Bastide, leur demeure principale, semble désormais vide, abandonnant ainsi ses occupants à leur solitude. Débarque alors Blanche Dessang, la femme d’Hugo, accompagnée de son neveu Alfred, d’humeur joyeuse. Dans la maison, la tension est latente entre la famille Sambre, affrontant le deuil des disparus et les nouveaux arrivants, gais et légèrement avinés. Les jours passent, alors qu’Hugo Sambre s’occupe de sa fille Sarah et pense à son manuscrit, La Guerre des yeux. Un manuscrit fondamental qui doit lui permettre de renouveler la science et retracer la généalogie de la femme qu’il aime en secret, Iris, une belle actrice de Paris au regard envoûtant. Disparue depuis quelques temps, Hugo apprend de sa femme Blanche que l’actrice est revenue à Paris. Dans la précipitation, Hugo quitte la Bastide avec la ferme intention d’aller à la rencontre d’Iris et trouver la clé du mystère des Sambre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le triptyque de la Guerre des Sambre se referme avec cet opuscule attendu depuis septembre 2008. A l’image des deux premiers tomes, la grande force de cet album demeure son graphisme impeccable et sans fausse note. Le trait, d’une précision chirurgicale, épouse avec brio les teintes sombres et obscures des intérieurs d’époque (la monarchie de Juillet). L’ensemble restitue à merveille l’univers romantique propre au XIXe siècle. Certaines planches se lisent et s’apprécient comme des tableaux, voire s’admirent comme des scènes de films. Les zooms sur les regards, les plans serrés, les plongées dans les yeux rougis, font de cet album un véritable roman en image. Les passions s’y déchaînent comme dans un roman balzacien : le récit balance entre amours impossibles, espérés, sauvés et haines alimentées par la vénalité, la trahison ou la manipulation. La tonalité principale est la couleur rouge sang, symbole du principe de vie et de son mystère. Un rouge à la fois nocturne et secret, inquiétant et troublant. La faiblesse de cet album réside peut-être dans la narration, puisque certaines scènes demeurent assez convenues ou sont attendues par le lecteur (voir la scène où l’on découvre qui est le baron de Morbleu ou celle, charnelle, du Jardin des Plantes). Cette fin de cycle, convaincante et prenante, ravira tous les passionnés de la série.

ISBN 9782754801096