parution 13 avril 2011  éditeur Glénat  collection 1000 feuilles
 Public ado / adulte  Thème Historique

La Saga des brumes

Banni de son clan pour meurtre, un viking embarque sa famille et son frère sur un austère rocher… pour quelques tragiques années. Une saga historique et conjugale surprenante…


La Saga des brumes, bd chez Glénat de Krassinsky, Védrines
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2011

L'histoire :

De retour de Norvège dans son village de pécheurs islandais, au Xe siècle, Einar est devenu un insatiable tombeur de jeunes femmes. Il faut dire qu’il est plutôt beau gosse et qu’il s’y connait pour charmer son entourage. Son frère Olaf est clairement plus bourru, plus costaud… et surtout plus cocu ! D’ailleurs, le jour où Olaf découvre sa femme en train de batifoler à poil avec son amant dans une source d’eau chaude, il dégaine son épée et tue l’homme. Les conséquences sont terribles car l’amant en question était le fils de Thorsteinn, le chef du clan voisin. Pour éviter une vengeance sanglante, le chef Gunnar, père d’Einar et d’Olaf, condamne toute sa famille à l’exil. Olaf embarque donc tout son petit monde à bord d’un drakkar et décide à l’unanimité de lui-même de s’établir sur un rocher perdu et aride. Pour les 6 membres de la petite tribu, les mois passent, moroses et solitaires. Einar aimerait retourner chez les siens… mais Olaf l’en dissuade toujours avec brutalité. D’ailleurs, il a caché les voiles du drakkar. Olaf a pardonné à sa femme, qui attend un enfant. Olaf sait que Thorsteinn ne l’oubliera pas de sitôt… Il ignore que le vieux chef est décédé et que c’est son autre fils Ragnar, encore plus hargneux qui est désormais habité par un désir de vengeance…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Marc Védrines et Jean-Paul Krassinsky signent ici un one-shot à la marge des normes d’édition traditionnelles de bande dessinée. Noir et blanc, petites planches, pagination épaisse (180 pages)… Cette Saga des brumes pourrait presque s’assimiler à un manga, s’il ne s’agissait d’une histoire de vikings, réalisée par deux auteurs français. Campé dans les rigueurs d’un Xe siècle septentrional, le récit relate l’aventure de deux frères aux caractères antinomiques. Autant le héros Einar est raffiné, agréable et charmeur, autant Olaf est un rustre violent et perfide. Bannis de leur Islande, pour éviter les conséquences morbides d’une histoire de mœurs plus subie que maîtrisée, ils vont se quereller et affronter diverses tensions et moult fourberies sur une île déserte pas franchement tropicale. L’originalité vient autant du décor peu couru (la deuxième série pour Védrine se déroulant en Islande) que de l’incessant brouillage de pistes : dans cette histoire, il n’y a pas vraiment de morale, ni de quête de gloire ou de trône, comme cela est souvent le cas dans les sagas historiques. Le duo d’auteurs semble surtout s’être fait plaisir en truffant leur « saga » de rebondissements inattendus, parfois radicaux, souvent conjugaux… (mais le ton demeure accessible au « grand public »). En exagérant un peu, c’est Santa Barbara chez les vikings ! La narration n’est jamais pesante, pas plus que le dessin, qui place des personnages semi-réalistes (aux yeux manga) dans des décors austères étonnamment plus réalistes. Une aventure historique singulière et assez plaisante à suivre…

voir la fiche officielle ISBN 9782723474269