parution 30 mai 2012  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Esotérique, Historique

Les chroniques de Légion T3

Livre III

En route pour les contrées scandinaves sous les atours d’un hussard napoléonien, Vlad Dracula Tepes se prépare à rencontrer son frère Radu. Révélations et surprises à la clef. Suite passionnante d’une série addictive et magnifiquement dessinée.


Les chroniques de Légion T3 : Livre III (0), bd chez Glénat de Nury, Xiaoyu, Tirso, Alberti, Martin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2012

L'histoire :

Le capitaine Armand Malachie et ses hussards ont déserté. Finies les rives de la Berezina : l’officier a offert à ses hommes de partager le trésor du Comte Vlad Dracula Tepes. Ce soi-disant magot caché depuis des siècles est une chimère. Malachie est bien placé pour le savoir, lui qui connait mieux que quiconque l’Histoire du fameux empaleur roumain. La vraie raison de ce départ forcé est ailleurs : il doit impérativement rencontrer son frère Radu qui est de retour sur leur terre natale. En route, une confrontation avec une patrouille cosaques contraint l’incarnation « napoléonienne » de Tepes à montrer à ses hommes son véritable visage. De peur d’être pris pour un démon et de finir au bucher, il se fait passer pour mort, face contre neige, en attendant son heure. Ses anciens compagnons ne tarderont pas à regretter leur naïveté en périssant sous la lame de leur officier. Seul Kholya aura un peu plus de chance en laissant son enveloppe charnelle à Vlad Tepes, pour une nouvelle incarnation. La rencontre est désormais proche. Sera-t-elle différente de celle vécue il y a près de 3 siècles en Argentine, alors qu’il était Gabriellla de la Fuente et qu’elle avait commis l’erreur d’avoir le coup de foudre pour Martin Torres, le fils de son époux ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On pourrait très bien, une troisième fois, se laisser uniquement faire par la prouesse graphique réalisée à 6 mains, pour pénétrer au cœur de ce triple récit. Cadrages, perspectives habiles, masses d’encre et luminosité, utilisation des espaces sur chaque planche et surtout remarquable osmose entre 3 styles pourtant différents habillent magnifiquement la série de son meilleur atout : une atmosphère dramatique conjuguant feu et glace au rythme d’une plongée dans les méandres psychologiques de Vlad Tepes et de son frère Radu. Pour autant, la déclinaison proposée par Fabien Nury n’est pas en reste. Et c’est avec une fébrilité addictive qu’on poursuit le parcours des différentes incarnations de Tepes, en 3 époques distinctes (et donc 3 dessinateurs), pour un objectif avoué : nous conduire pas à pas, et de la plus subtile des manières, aux portes de Je suis Légion. Pour ce faire, Nury multiplie les bonnes intentions. D’abord, la structure même du récit, découpé avec brio, dynamise impeccablement la trame générale. Ensuite l’économie de texte laisse toute sa place à une dramaturgie d’abord confiée à l’émotion. Enfin, l’ensemble joue habilement avec notre empathie, en laissant peu à peu Tepes (le Mal absolu) se laisser corrompre par les sentiments humains de ses incarnations. Le tout est agréablement tisonné par la rencontre attendue entre les deux frères et l’envie de connaitre le pourquoi de leur rivalité. Et justement... Outre Gabriella de la Fuente passionnément amoureuse et sur le point d’affronter une réincarnation de Radu ; outre l’affirmation de la montée en puissance de Victor Douglas Thorpe (et la naissance d’un sentiment amoureux ?), c’est bien la révélation de l’origine de cet antagonisme fraternel qui nous sera servie. En prime, un joli cliffhanger, rien que pour nous agacer. Bref, une nouvelle fois c’est absolument passionnant, intelligemment épouvantable et violent, et parfaitement raconté.

voir la fiche officielle ISBN 9782723479288