parution 15 mai 2013  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Les Fleury-Nadal – cycle 4 : Missak, T6

Missak 2/2

Devenu vagabond dans le New York des années 20, le jeune arménien Missak trouvera-t-il la rédemption et la voie de l’intégration ? Suite et fin d’un diptyque prégnant, en marge du génocide arménien et de l’Amérique de la prohibition…


Les Fleury-Nadal – cycle 4 : Missak, T6 : Missak 2/2 (0), bd chez Glénat de Giroud, Mezzomo, Labriet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

Après avoir vécu les pires horreurs en Arménie, à l’époque où son peuple subissait de plein fouet le génocide turque, le jeune Missak s’expatrie aux Etats-Unis. Il y est chaleureusement accueilli par son grand-père et sa grand-mère, qui tiennent une épicerie. Ces derniers sont impatients d’en apprendre plus sur leur famille restée au pays. Or non seulement Missak reste insupportablement muet à ce sujet, mais il accumule les larcins : vols, trahisons, trafic d’alcool, relations sulfureuses… A bout de patience, ses grands-parents le bannissent de chez eux. Ils ignorent encore les terribles évènements d’Arménie et ne peuvent comprendre que le comportement du jeune homme est induit par son effrayant périple. Missak vit donc désormais dans la rue, de chapardages et de menus larcins. Son pote Meyer Lansky lui propose certes de le rejoindre dans ses activités mafieuses naissantes… mais Missak n’a pas l’âme d’un gangster. Après quelques semaines de vagabondage, il prend la mesure de sa situation et de son comportement. Il lui fallait sans doute du temps pour apprivoiser une vie à peu près « normale ». Se remémorant encore quelques épisodes douloureux de sa jeunesse, il effectue alors un radical examen de conscience…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Frank Giroud poursuit et conclut ici le diptyque s’intéressant au destin tragique du jeune Missak, héros du Décalogue T5 et personnage secondaire de l’épisode 4 des Fleury-Nadal (s’intéressant à Anahide, sa sœur). Au-delà d’étoffer son œuvre historique tentaculaire, Giroud trouve surtout là un prétexte pour focaliser sur le génocide arménien et sur la réadaptation d’un survivant au monde occidental florissant. Le parcours psychologiquement initiatique de Missak est certes ponctué de souvenirs (atroces), en flashback, mais c’est bien la société américaine des années 20 que le scénariste donne surtout à dépeindre à son dessinateur Gilles Mezzomo. Prohibition, trafic d’alcool, âge d’or de la mafia, activisme du Ku Klux Klan, self-made-men… tous ces aspects typiques de l’Amérique de l’époque se trouvent crédibilisés par un dessin de haute tenue. Certes, la plupart du temps, beaucoup de phylactères – donc de dialogues – occupent pas mal d’espace au sein d’un découpage serré, mais lorsque l’action prend le pas (la course-poursuite sur les toits, l’incendie de la boutique…), on est vraiment embarqué aux côtés de Missak et on prend la mesure d’un décorum et d’une ambiance particulièrement prégnants. Côté scénario, Giroud sait y faire pour donner rythme et consistance… à une scène centrale de rédemption près, quelque peu artificielle (Missak dialoguant avec lui-même pour faire acte de repentir). Ce diptyque terminé, y aura-t-il d’autres focus au sein de cette série spin-off du Décalogue ?

voir la fiche officielle ISBN 9782723489997