parution 20 février 2019  éditeur Glénat  collection Hors collection
 Public ado / adulte  Thème Historique

Les Sanson et l'amateur de souffrances T1

Une jeune soldat devient bourreau de métier et se trouve confronté à un manipulateur sadique, amateur de souffrances. Un premier tome original mais hésitant sur un thème inattendu et gore.


Les Sanson et l'amateur de souffrances T1, bd chez Glénat de Mallet, Beuzelin, Lauprêtre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Tout commence un soir d'orage, lorsque Charles Samson est recueilli après une chute de cheval dans la forêt normande. Il est soigné par une jeune femme nommée Marguerite, qui vit seule avec son père. Quelques jours plus tard, en retrouvant ses collègues militaires à Dieppe, il apprend qu'elle est la fille du bourreau. Il éprouve pour la jeune femme des sentiments très forts, une relation s'installe entre eux, qui va bouleverser la vie du jeune homme. Bien des années plus tard, c'est cette vie couchée sur papier que son fils découvre page après page. Charles est devenu bourreau par amour pour Marguerite, et sans imaginer quelle terrifiante rencontre il va faire, qui va l'obséder sa vie entière. Dès ses premières exécutions, il constate qu'un homme est toujours présent dans la foule. Un homme d'un certain âge, dont le visage semble rajeunir à chaque fois que le bourreau inflige la souffrance d'un coup d'épée, ou en brisant les membres d'un condamné au supplice. Il va découvrir que ce personnage étrange se nourrit littéralement de la souffrance des autres, au point de l'attirer dans un piège d'une cruauté indicible. Un soir, sur les bancs d'une église, l'inconnu l'hypnotise littéralement, et le contraint à aller livrer à une mère éplorée la tête coupée de son mari exécuté quelques jours plus tôt. Charles décide alors de consacrer sa vie à combattre celui qu'il appelle « l'amateur de souffrances. »

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'idée de nous plonger dans les XVIIème et XVIIIème siècles aux côtés d'une lignée de bourreaux est assez originale, et nous fait vivre à la fois les cas de conscience que pouvaient ressentir les exécuteurs, et constater la passion des foules pour ces spectacles publics terriblement cruels. Boris Beuzelin ne ménage pas ses effets lorsqu'il s'agit de montrer le sang qui gicle des têtes coupées, ou de mettre en scène le bruit terrifiant des corps torturés. Son dessin semi réaliste parfois dur est assez original, appuyé sur des contrastes forts entre des couleurs marquées et des ombres intenses. Avec une exagération des visages dans les scènes violentes, puis un retour au calme. Le scénario de Patrick Mallet met un peu de temps à trouver son rythme, parcourant parfois plusieurs années en quelques pages, et tentant de relever le défi de maintenir une tension forte, alors que les bourreaux se succèdent de génération en génération. Le personnage central est évidemment « l'amateur de souffrances », sorte d'incarnation du diable, mais qui finalement est peu présent dans le déroulement de l'action. En voulant raconter énormément de choses dans ce seul premier tome, le scénariste a probablement dilué une tension potentielle autour de ce personnage diabolique. D'autant que certaines répétitions viennent donner l'impression d'effets identiques pour chaque nouveau bourreau. Quoi qu'il en soit, le deuxième volume est pour très bientôt, et le suspense est total sur la manière dont les Samson vont continuer de se succéder.

voir la fiche officielle ISBN 9782344000953