parution 28 août 2019  éditeur Glénat  collection Hors collection
 Public ado / adulte  Thème Historique

Les Sanson et l'amateur de souffrances T3

Après la révolution française, la confrontation finale entre les bourreaux et les amateurs de souffrance. Cloture d'une histoire originale qui voit des hommes tirer une éternelle jeunesse du spectacle des décapitations.


Les Sanson et l'amateur de souffrances T3, bd chez Glénat de Mallet, Beuzelin, Lauprêtre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

La famille des Sanson est désormais représentée par Henri et son père, bourreaux de la place de Paris, dans les années qui suivent la révolution française. Louis XVI a été exécuté, et Fouquier-Tinville, l’accusateur public, multiplie les condamnations à mort envers tous ceux qui sont accusés de trahir la révolution. C’est plusieurs fois par jour, parfois les unes après les autres, que l’échafaud est le lieu autour duquel les foules se rassemblent pour voir les têtes tomber. La satisfaction des badauds prend parfois des proportions incroyables, lorsque le sang des condamnés se répand sur le pavé parisien. Au milieu des citoyens, les amateurs de souffrance sont désormais nombreux, et la famille de bourreaux continue ses recherches sur le rôle que jouent ceux qui tirent une jeunesse éternelle des souffrances dont ils sont les témoins. Ils découvrent de quelle manière ils cherchent à obtenir la tête de Marie Antoinette, avant de réaliser que le plaisir de la foule décuple leur propre bénéfice. Débute alors un plongeon dans l’histoire de ces confréries très anciennes, qui va se poursuivre sur une nouvelle génération...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce dernier volume qui réunit deux épisodes en un seul album va nous emmener de la dernière génération de bourreaux à la fin de l’histoire. Patrick Mallet et Boris Beuzelin sont désormais très à l’aise avec leurs personnages et l’univers qu’ils ont créé autour de ces familles d’exécuteurs de la peine de mort. Evidemment, une nouvelle série de têtes coupées et à nouveau ces sentiments mitigés chez les Sanson créent un effet de répétition qui ne disparaît qu’avec un chemin relativement inattendu vers une vraie conclusion. C’est une bonne nouvelle, car on pouvait se demander si elle surviendrait un jour. On apprécie également le travail du dessinateur Boris Beuzelin, notamment dans les pages de fuite en avant vers les révélations qui arrivent. La grande case de la page 67, lorsque Henri Clément découvre une immense tenture dans un château abandonné, est assez impressionnante. Beuzelin a trouvé un équilibre dans un style semi-réaliste qui aime appuyer expressionnisme de ses visages et les cases sur fond rouge. Les auteurs appuient énormément sur la période de la terreur qui a suivi la révolution française, et ses mises à mort sur la place publique. Les amateurs de souffrance qui sont désormais nombreux sont comme une sorte de reflet d’une société avide de punition radicale, et qui en redemande. Une position morale apparaît en filigrane dans ce dernier volume, que Mallet n’approfondit pas, afin de rester dans la pure intrigue de la lutte entre les Sanson et les amateurs de souffrance. A l’image de cette série dont le propos, bien que très original dans son idée de départ, est restée parfois difficile à cerner.

voir la fiche officielle ISBN 9782344010570