parution 24 septembre 2014  éditeur Glénat  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Max et Nina T7

Home, sweet home

Max est désormais séparé de Nina : il doit apprendre à s’organiser seul. La nouvelle tranche de vie d’un couple qui traverse une crise, abordée sur un ton humoristique.


 Max et Nina T7 : Home, sweet home (0), bd chez Glénat de Dodo, Radis
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2014

L'histoire :

A la sortie d’une discothèque, Max a une violente altercation avec un videur qui va lui briser les os. Immobilisé et séparé de Nina, Max n’a pas d’autre alternative que de retourner vivre chez ses parents pour quelques semaines. Sa mère est aux petits soins pour son fils chéri, ce qui a le don d’agacer les autres membres de la famille. Elle profite de la situation pour ressortir les albums photos de la jeunesse de son fils, afin d’évoquer certains moments qui lui sont chers : la communion de Max, son premier flirt avec une punkette… Pendant qu’ils égrainent ces souvenirs, le téléphone de Max sonne : c’est Louise, sa fille de 8 ans, qui souhaite prendre de ses nouvelles. A son grand regret, Nina, pour laquelle il éprouve encore des sentiments, n’est pas aussi attentionnée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Désormais Max et Nina sont bel et bien séparés. Max, qui est un peu fainéant, pas très autonome, va devoir apprendre à s’organiser, notamment pour la garde alternée de Louise. A la sortie de l’école, il fait connaissance avec des mères d’élèves. Pour les épater, il s’engage à réaliser des gâteaux pour une petite fête organisée au profit des enfants, lui qui n’a jamais mis les pieds dans une cuisine. Nina, de son coté, profite de sa nouvelle vie de célibataire : soirée arrosée entre filles, voyage avec son nouveau mec… Criants de vérité, inspirés par leur époque et notamment les crises que peuvent traverser certains couples, Dodo et Ben Radis nous livrent une nouvelle tranche de vie de leurs attachants trentenaires zoomorphiques avec ce 7° album. Même si le contexte de la séparation d’un couple ne prête a priori pas à sourire, le ton est plutôt distrayant. Les dialogues sont étoffés, la narration est efficace oscillant entre tendresse, gravité et humour. On retrouve évidemment des personnages secondaires attachants, qui donnent de la légèreté à un récit dont le fond du sujet pourrait être lourd. Ces personnages à têtes d’animaux sont très expressifs. Le trait est fluide et donne une dynamique intéressante à l’histoire. Les fidèles qui suivent cette série depuis 1997 ne seront pas déçus et attendront avec impatience un 8ème album pour connaître la destinée de ce couple moderne, un peu bohème, avec ses joies et ses crises…

voir la fiche officielle ISBN 9782723491396