parution 07 septembre 2016  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Anticipation

Ravage T1

En 2052, un étudiant en chimie agricole retrouve sur Paris une petite amie, alors que l'Humanité s'apprête à subir un cataclysme inédit : la privation définitive d'électricité. Adaptation convaincante et spectaculaire de l'apocalypse selon Barjavel.


 Ravage T1, bd chez Glénat de Morvan, Macutay, Walter
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

En une époque et un lieu indéterminé, des hommes se livrent une guerre impitoyable. Âgé d'à peu près 130 ans et leader d'un des camps, le patriarche François n'accepte pas de voir son camp perdre du terrain. Enfilant son chapeau et prenant ses armes, il se met à courir en direction du front. Il se presse en direction d'une échelle, la grimpe très vite et élimine son ennemi tout en haut. Alors qu'il tue ses adversaires à coup de hachette et de couteau, ses hommes viennent l'aider. Ils finissent par prendre enfin le dessus et atteignent le leader ennemi. Albert, c'est son prénom, interpelle le patriarche et lui dit que sa création est là pour aider l'Humanité. François lui demande de se rappeler le cataclysme que la Terre a subi avant d'engager le combat... Cela se passait à Marseille, en 2052. François Deschamps apprend par téléphone qu'il est reçu majeur de sa promotion de chimie agricole, juste avant de partir sur Paris pour faire une surprise à Blanche Rouget, sa petite amie. Celle-ci est sensée étudier dans la capitale, mais ses qualités vocales et physiques ont été repérées par un richissime producteur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les noms de romanciers américains Stephen King ou Philip K. Dick ont une résonance certaine auprès des jeunes générations. Il peut sembler dommage que des auteurs précurseurs français comme Stefan Wul ou René Barjavel soient relégués au second rang. Le roman le plus célèbre de ce dernier, Ravage, est ici transposé en BD par un expert de l'exercice : Jean-David Morvan. Rappelons que le célèbre et prolifique scénariste fut directeur de la collection Ex Libris, dont le but était de transposer des classiques de la littérature en illustrés. Lui-même se chargea à l'époque des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas. Il souhaitait depuis de longues années se pencher sur le roman de Barjavel sorti en 1943. Morvan opte pour une approche fidèle, soignée et suffisamment modernisée pour éveiller l'intérêt des amateurs de science-fiction connaissant ou non l'œuvre originale. Tout d'abord, l'album s'ouvre sur une quinzaine de pages dans une atmosphère étonnante, entre heroïc-fantasy et steampunk. L'apocalypse est là, des éléments futuristes côtoyant des armes et des tenues rudimentaires. Si aucune indication n'est délivrée, tout semble indiquer que notre monde n'est plus vraiment le même et qu'une terrible apocalypse liée aux dérives de l'humanité en serait la cause. La suite se passe ensuite en 2052, quelques temps avant le grand barnum. Finement construit, le scénario est une formidable mise en bouche, qui ne souffre au final que de sa pagination de 48 pages. Nous aurions aimé en lire un peu plus, tant le récit captive. En plus, les dessins de l'artiste philippin Rey Macutay sont impressionnants. Les designs des personnages, des véhicules et des décors sont travaillés et bien pensés. Certaines planches sont incroyables. On regrettera seulement quelques (rares) cases moins fignolées. La colorisation de Walter est efficace, elle aussi et ne vient pas cacher les traits du dessinateur. Des débuts ravageurs !

voir la fiche officielle ISBN 9782344000625