Secrets bancaires USA – cycle 3 : , T5 : Mort à Bethlehem (0), bd chez Glénat de Richelle, Hé, Dupeyrat ©Glénat édition 2013

Secrets bancaires USA – cycle 3 : , T5

Mort à Bethlehem

En cherchant le fils disparu d’une amie, l’inspecteur Capelli met le doigt sur un incroyable système de blanchiment d’argent permis dans certains états des USA. Mise en place efficace d’une nouvelle enquête fiscale en diptyque…

L'histoire : L’inspecteur Capelli du FBI était pourtant ravi d’avoir sa fille chez lui pour 3 semaines. Il n’avait pas prévu que celle-ci passerait son temps enfermée dans sa chambre, avec son petit copain malaimable, pour fumer des pétards. Un coup de fil le sort de sa colère froide. C’est Julia, une ex qu’il n’a pas revue depuis plus de 25 ans, qui l’appelle au secours : son fils Mike, de 19 ans, a disparu. Capelli est un flic de bonne volonté et il profite de ses vacances pour mener sa petite enquête. Il détermine rapidement que Nigel, le copain avec lequel Mike a disparu, possède déjà un casier judiciaire pour trafic de shit et braquage d’un night shop. Puis en faisant une recherche sur son numéro de portable qui ne répond pas, Capelli localise l’appareil : à l’endroit même où l’on vient de retrouver une voiture accidentée, avec son conducteur mort au volant. Le cadavre est celui de Sam Simpson, un avocat new-yorkais spécialisé dans l’évasion fiscale vers l’état tolérant du Wyoming. Les flics locaux concluent (trop rapidement ?) à l’accident. Cette affaire pue à des kilomètres à la ronde. Capelli intensifie donc ses investigations au sein du grand cabinet d’avocats auquel appartenait Simpson. Il y associe notamment son collègue Horowitz…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Même en vacances, les flics du FBI ne savent pas se reposer ! Capelli, à la tête du duo d’agents qui mène chacune des enquêtes en diptyque de cette série policière, écope cette fois d’un gros dossier à partir du simple coup de fil d’une ex-girlfriend. Son ado a disparu, ce qui entraine le policier sur la piste d’un accident… puis l’attire sur un infâme système de fraude fiscale. Ainsi, de fil en aiguille, le poisson à ferrer devient de plus en plus gros et le suspens monte en tension. De la sorte, le scénariste Philippe Richelle pointe une fois de plus le pernicieux système des paradis fiscaux. A la différence que celui qui nous intéresse dans ce 3ème diptyque est induit par une législation permissive. Par le biais de ses héros enquêteurs, Richelle souligne en effet les sociétés appelée LLC (Limited Liability Company), dont les détails sur les propriétaires ne sont connus que de leurs avocats. Ces comptes sont possibles dans 48 des 52 états américains (Delaware, Wyoming, Nevada…) et permettent un écran de fumée infranchissable entre les autorités fiscales et les véritables propriétaires de l’argent. Dans ce système scandaleux, les avocats jouent un rôle clé majeur, tout en étant protégés par leur sacro-saint secret déontologique. Pratique pour le blanchissement, non ? Malgré la complexité des rouages, Richelle livre un scénario limpide qui sait reposer les méninges des lecteurs. La méthode, véritable signature de la série, reste très efficace : de courtes séquences visuelles, comme autant d’indices, s’alternent avec d’autres, plus prolixes et riches en enseignements, voire avec un fil rouge secondaire, pour détendre l’atmosphère (les mauvaises relations de la fille de Capelli). Cette mise en bouche est une nouvelle fois impeccablement servie par la précision du trait de Dominique Hé, parfait dans tous les compartiments de ce registre contemporain. Un régal pour les amateurs de séries policières américaines…

  • scénar dessin


2 mars 2013



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 11.50-5% = 10.93

sur


 Secrets bancaires USA – cycle 3 : , T5 : Mort à Bethlehem (0), bd chez Glénat de Richelle, Hé, Dupeyrat ©Glénat édition 2013

23 janvier 2013

Glénat

Investigations

voir la fiche officielle

9782723492485

ado / adulte

Policier

Secrets bancaires USA série terminée en France
6 albums parus, 6 prévus
Nos chroniques dans cette série :