parution 20 septembre 2017  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Politique

Tiago Solan T2

Bouzkachi

Embarquez au côté d'un commando d'élite chargé de libérer des otages dans le désert libyen, en parasitant une négociation véreuse. Conclusion prenante d'un thriller de géo-real-politik en diptyque.


 Tiago Solan T2 : Bouzkachi (0), bd chez Glénat de Sergeef, Pezzi, Labriet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

L'été 2009, un espoir naît chez l'italien Demestrio Toscani, otage depuis des mois d'un groupe de djihadistes, à la frontière du Sahara et du Sahel. On le sort de son baraquement, afin qu'il rejoigne les deux autres prisonniers occidentaux, dans l'optique d'un échange négocié. Hélas, la survie de cet ingénieur agronome est encombrante pour les deux parties en charge des négociations. Il sera sacrifié sur l'autel de la realpolitik. Trois ans plus tard, sa veuve Ophelia Toscani s'est rapprochée d'un ancien soldat d'élite, Tiago Solan. Lui aussi est écœuré par les magouilles politiques qui se font souvent au détriment de la vie des hommes de terrain. Son compère de lutte, Nico, a perdu ses deux jambes en sautant sur une mine anti-personnelle, lors d'une opération inutile. Leur objectif à tous les deux : jouer un tour pendable à Zimmer, l'homme-clé corrompu qui se charge régulièrement de parlementer entre les terroristes et les autorités étatiques. Justement, Zimmer est sur le point de s'installer dans le sud tunisien, pour y marchander la vie de trois nouveaux otages de l'autre côté de la frontière libyenne, contre la somme rondelette de six millions d'euros. L'opération est également ruineuse pour Ophelia, qui finance seule une interception paramilitaire, en mémoire de son époux. L'expérience de terrain de Tiago s'avère quant à elle essentielle pour le recrutement de comparses, l'achat des armes et la meilleure méthode d'action. Évidemment, au fin fond du désert libyen, quelques gros grains de sables vont se glisser dans les rouages d'un plan pourtant bien pensé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette seconde partie de diptyque met en scène la préparation et l'intervention méthodiques d'un groupe paramilitaire qui veut jouer les trouble-fête au beau milieu d'une négociation terroriste dans le désert de Libye. Le scénario se montre beaucoup plus limpide et accrocheur que le tome 1, qui lui s'était présenté quelque peu décousu dans son alternance patchwork des époques et la définition des problématiques. De fait, la continuité narrative permet cette fois de faire monter la tension et d'attacher le lecteur à l'espoir de réussite de la mission menée par Tiago Solan. Nathalie Sergeef semble avoir digéré pas mal de documentation et de témoignages de notre actualité brûlante sur le sujet. Le point de vue principal est celui du groupe commando : quel financement, quels hommes, quelles armes, comment s'affranchir de la surveillance des diplomates, à partir de quel camp de base, quels sont les dangers, selon quel plan d'intervention...? Pour donner de la consistance à la mission, on suit aussi en alternance l'affaire du point de vue des terroristes. Mais l'angoisse côté prisonniers n'est pas abordée ; pour cela, mieux vaut lire l'excellent S'enfuir de Guy Delisle. Les scènes d'action explosives, parfaitement prenantes, ainsi que le dessin réaliste, soigné et cadré de manière cinématographique par Fabio Pezzi, vous convaincront cependant de l'excellente tenue de ce second volet. On regrette tout de même que le thriller géopolitique se termine un peu en queue de poisson. On abandonne en effet nos protagonistes sitôt le climax passé, sans avoir de réponses sur moult objectifs et conséquences de leur opération. Quid du fric ? Quid de Zimmer ? Quid de la relation Ophelia-Tiago ? A moins qu'un nouveau diptyque soit au programme ?

voir la fiche officielle ISBN 9782344015070