parution 04 novembre 2015  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Mondes décalés, Thriller

Uchronie[s] – Saison 2, T10

Epilogue

Ultime expérience de voyage dans les réalités parallèles pour les héros qui se retrouvent à New Moscow. Clôture ouverte qui porte la marque de Corbeyran pour cette deuxième saison de la saga Uchronie(s).


 Uchronie[s] – Saison 2, T10 : Epilogue (0), bd chez Glénat de Corbeyran, Morinière, Corgié, Guerineau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :

Les enjeux des trois réalités parallèles convergent autour du grand projet de l'impératrice russe d'utiliser la fusion noire pour se débarrasser des prisonniers du régime. Face à l'opposition interne forte des mafias qui ont fait exploser l'immeuble de la société Kosinsky, elle va prendre des mesures radicales pour rebattre les cartes. Elle reçoit à nouveau le professeur Paskevitch et lui répète ses attentes. La menace, en cas d'échec, étant clairement l'emprisonnement à vie pour le vieux professeur. Pourtant les jours qui suivent sont ceux des retrouvailles avec tous ceux qui ont compté dans son passé, revenus de réalités parallèles, ou tout simplement après une longue absence. Ludmilla, Yakov, Charles Kosinsky et Veronika, et la jeune Feodossia. Tous ont connu l'expérience croisée des voyages grâce à la fusion noire. Certains destins se sont liés pour toujours. Lorsque le professeur s'adresse à eux dans un amphithéâtre de l'université, c'est moins pour parler des attentes du régime de New Moscow que pour dresser le bilan de ses recherches. Et leur proposer de participer à une expérience ultime qui doit révéler une vérité absolue, originelle.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome de clôture confirme que New Moscow était bien le cœur de ce nouveau cycle, avec une intrigue qui est restée presque constante depuis le premier épisode. Le régime de l'impératrice imprime ses exigences sur les recherches autour de la fusion noire et les protagonistes en subissent les conséquences. Les intrigues respectives de New Beijin et New Delhi en deviennent alors anecdotiques, laissant dans la trame finale la trace de quelques personnages clés. Plutôt bavard dans son déroulement, avec de multiples retrouvailles aux dialogues convenus, cet épilogue ne captive pas au-delà d'une scène d'ouverture accrocheuse et percutante. Il réserve certes une surprise au lecteur qui aura patienté jusque là, mais son déroulement semble extrêmement peu crédible sous un régime autoritaire censé surveiller ses ressortissants. Paskevitch et ses compagnons d'aventure semblent étonnamment libres de leurs mouvements lorsqu'ils mettent au point leur plan surprenant. Aurélien Morinière illustre ce dernier épisode avec la même approche que New Beijin et sans exprimer tout son talent. Peu de décors et une certaine forme d'urgence qui ne retiennent pas l'attention. Pas facile, cela dit, étant données les très nombreuses scènes de dialogue qui constituent la trame de cet album. Il est techniquement possible, en tout cas, que la série se termine complètement sur ce dernier et vingtième volume. L'idée de cette saga unique en son genre était brillante et la lecture de cette saison deux aura été aussi agréable que la première. Sans pour autant marquer l'histoire du neuvième art. Et sans que l'envie d'une nouvelle série de dix volumes soit irrépressible...

voir la fiche officielle ISBN 9782344002131