parution 01 novembre 2008  éditeur Joker  Public adulte  Thème Erotique, Humour

Blagues coquines T22

Les blondes, les couples, les prostitués, les animaux, le sexe, l'adultère, la drague… Une nouvelle flopée d'auteurs se relaient pour un 22e recueil de gags coquins dont la plupart sont, en plus de ne pas être drôles, complètement inintéressants...


 Blagues coquines T22, bd chez Joker de Collectif
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Joker édition 2008

L'histoire :

Une blonde affamée rentre chez elle et découvre que son frigidaire est vide. Elle commande donc une pizza margherita par téléphone. Quelques minutes plus tard, on sonne à la porte. La jeune femme ouvre et se retrouve nez à nez avec le facteur qui lui explique qu'il a un recommandé pour elle. Là, la blonde lui dit qu'il y a une erreur car elle a commandé une margherita et pas une recommandée ! (rires)
Un homme téléphone à sa femme pour lui expliquer qu'il a été invité par son patron pour faire de la pêche au gros toute une semaine. Il est un peu triste de la laisser pendant une semaine, mais au moins cela lui permettra de discuter d'une éventuelle promotion avec son patron. A la maison, sa femme prépare son sac et ses affaires de pêche. L'homme passe en vitesse les chercher et repart aussi sec. Une semaine plus tard, il revient tout rayonnant et raconte à sa femme tous les différents poissons qu'ils ont attrapé pendant la semaine, puis il fait remarquer à sa femme qu'elle a oublié de mettre son pyjama en soie bleu dans ses affaires. Ce à quoi sa femme répond qu'elle n'a pas oublié et l'avait mis dans son coffret de pêche ! (rires)
Deux indigènes regardent attentivement une équipe télévisée qui filme les animaux. Ils demandent pour quelle chaîne est réalisé ce reportage. Un membre de l'équipe leur répond que c'est pour la chaîne National Geographic. Plus loin, les deux indigènes voient une autre équipe télé qui filme un couple de lions qui s'accouplent et ils leur pose la même question. Le perchiste leur répond que ce sera pour la chaîne National Pornographic ! (rires)

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce 22e recueil, on retrouve la même équipe d'auteurs (plus Lesca et Widenlocher) que lors du précédent volume. Dans un premier temps, on se rend compte que les auteurs semblent avoir compris qu'il ne faut pas forcément des corps nus les uns sur les autres pour raconter des gags coquins. Mais très vite, on se rend compte que leurs imaginations friponnes semblent hélas liées à la mise en place de corps nus. Du coup, une grande partie des gags de cet album n'ont plus rien de coquins et donnent l'impression de se retrouver devant un recueil fourre-tout où l'on retrouve en vrac des gags sur la bêtise des blondes, d'autres sur le thème du cirque ou encore sur les disputes de couple. Etait-ce donc le seul moyen de remplir les 90 pages de l'album ? En plus de ça, les gags tombent pratiquement tous à plat et se révèlent du même niveau que ceux que l'on peut lire sur l'emballage d'une célèbre marque de caramel. Le renouvellement des protagonistes à chaque gags (excepté le martien de Madaule et Amalric) et le changement de dessinateur nuit également beaucoup à l'immersion du lecteur dans l'album. Quoi que lisibles, les dessins demeurent d'un pâle classicisme. Au final, difficile de conseiller cet album à qui que ce soit, car ni les amateurs de gags, ni les amateurs de gens à poil ne trouveront leur compte dans ce volume. Restent ceux qui collectionnent la série depuis le début…

voir la fiche officielle ISBN 9782872654178