parution 26 octobre 2016  éditeur Jungle  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art

Jean-Jacques Goldman

Le portrait d'un homme discret

Chanteur, musicien et compositeur, tel est Jean-Jacques Goldman. Une chose le distingue cependant de la majorité des stars : la discrétion. Une adaptation légère du roman biographique d'Eric Le Bourhis.


Jean-Jacques Goldman : Le portrait d'un homme discret (0), bd chez Jungle de Dimberton, Dzialowski, Trolley, Vincent, Odone
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2016

L'histoire :

Alter Goldman est un émigré juif polonais arrivé entre les deux guerres. Il épouse Ruth, de 13 ans sa cadette, en 1949. Ils vont avoir plusieurs enfants par la suite dont le petit Jean-Jacques. D'un naturel discret, ce dernier travaille bien à l'école et observe d'un regard fasciné le parcours de Pierre, son grand-frère. Ses parents sont partisans du parti communiste, avant de quitter une organisation qu'ils jugent malfamée. Jean-Jacques aime la musique et s'exerce régulièrement au violon. Il fait partie des éclaireurs, une branche laïque du scoutisme. En grandissant, il découvre le rock, Aretha Franklin, Jimi Hendrix... Au lycée, Jean-Jacques forme un groupe qui ne fait que des reprises de standards américains. En mai 68, il préfère jouer de la guitare que de manifester parmi les bourgeois. Sa famille le soutient, mais un jour, Pierre est accusé du meurtre brutal d'un pharmacien. Depuis quelques mois, le frère aîné de Jean-Jacques était porté disparu, entre désertion et actes répréhensibles...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Envole-moi, Je marche seul, Là-bas, Quand la musique est bonne... Alors que certains se contentent d'enfiler des perles, Jean-Jacques Goldman a, lui, enfilé les tubes ! Capable de composer pour lui-même ou pour d'autres stars de la chanson, il a marqué indéniablement la variété française par son talent et aussi sa discrétion. Loin de faire les gros titres des journaux, l'artiste a toujours préféré vivre en retrait du grand barnum médiatique auquel il pouvait légitimement prétendre. Eric Le Bourhis s'est penché sur lui et a essayé de comprendre comment il s'est forgé sa personnalité à travers une biographie qui se retrouve à présent adapté en bande dessinée. L'album ne reprend cependant pas l’entièreté de la biographie. Il essaie surtout de compiler de son mieux les événements marquants de la vie du chanteur, du parcours de ses parents à la destinée sinistre de son frère. Le souci est que la narration se perd souvent, passant d'un moment où Jean-Jacques Goldman a onze ans puis ensuite cinq, puis dix-sept... L'ensemble aurait gagné en fluidité en mettant les événements dans leur ordre chronologique. Cela dit, les fans pardonneront sûrement cela. Ils auront peut-être moins de réserve concernant les dessins. Ceux-ci jouent la carte du réalisme. Les efforts fournis par Jean Trolley pour les visages son indéniables... mais ils sont très irréguliers. Nous noterons aussi la présence de Jean-Jacques Dzialowski qui est venu assister Jean Trolley sur quelques cases. Ce portrait d'un homme discret se révèle trop juste pour attirer les novices en Goldman et juste passable pour les fans les moins regardants.

voir la fiche officielle ISBN 9782822214315