parution 13 juin 2018  éditeur Jungle  Public ado / adulte  Thème Humour

Kaeloo T1

Si on jouait à...

Au Pays Trop Mignon, Kaeloo la grenouille zozotante et ses amis jouent toute la journée. Les jeux sont farfelus, complètement dingues, souvent violents. Adaptation sans saveur d’une série TV. Pour aficionados.


 Kaeloo T1 : Si on jouait à... (0), bd chez Jungle de Nicoloff, Chapotot, Jezz, Odone
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2018

L'histoire :

Kaeloo, grenouille zozotante, nous accueille au Pays-Trop-Mignon. C’est un endroit merveilleux où on peut jouer toute la journée avec ses amis. Il y a Moignon, un écureuil hystérique, excité au possible, qui adore une bande dessinée appelée Mister Coolskin. Coin-Coin, un canard mutant qui ressemble à Frankenstein, a un vocabulaire limité, mais il gagne à tous les jeux grâce aux supers-pouvoirs hérités de son passage en laboratoire d’expérimentations… Il ne se nourrit que de yaourts, qu’il garde jalousement (et férocement). Enfin, Monsieur Chat (appelé Monsieur Zhat par Kaeloo) est un petit chat tricheur, violent et sadique, qui passe son temps à martyriser Coin-Coin. Et ça, ça énerve Kaeloo qui, alors, se transforme en monstre bodybuildé et brutal… Les présentations faites, les jeux peuvent commencer. Le premier sera : la marelle. Mais enfin, une marelle un peu spéciale…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Kaeloo est une série TV survitaminée, où des animaux mignons s’avèrent complètement hystériques et rivalisent de folie et de barbarie les uns avec les autres. Une sorte de Oui-Oui à la sauce Animaniacs. Les gags pullulent, tous plus méchants les uns que les autres. Le comique vient du décalage entre un monde de Bisounours, des animaux tout mimi, et leur langage, ainsi que leur actions, dignes de tueurs en série. Pourtant, même si le séquençage est très dynamique et assez inventif, le résultat ne fonctionne pas vraiment en BD. C’est confus, souvent incompréhensible, et rarement drôle. Les pitis Zanimaux se dézinguent à tout va, rivalisant d’ingéniosité dans la violence et le sadisme et on a souvent l’impression que le lecteur n’est pas invité au délire. Tout s’enchaîne à une vitesse folle, sans qu’on soit jamais en capacité d’entrer dans ce monde où les gags s’autosuffisent, et les personnages aussi.

voir la fiche officielle ISBN 9782822221566