parution 12 septembre 2018  éditeur Jungle  Public ado / adulte  Thème Historique

L' Homme qui traversait les montagnes

Neuf courtes biographies en BD de personnages authentiques et méconnus qui ont eu un destin exceptionnel. Une bonne idée, didactique, mais qui manque d’empathie pour ces héros oubliés.


L'Homme qui traversait les montagnes, bd chez Jungle de Baud, Druart
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2018

L'histoire :

Dashrath Manjhi : En 1967, à la suite de la grave chute en montagne de son épouse adorée, ce cultivateur indien l’a portée, à pieds, jusqu’au centre de soin le plus proche : à 55 km de distance, en contournant une montagne. Hélas, en raison de la distance, le délai pour la soigner a été trop long. Son épouse a succombé dans les bras des médecins. Accablé de douleur, Dashrath s’est alors attablé à une tâche folle : creuser une tranchée à travers la montagne, pour raccourcir le trajet à seulement 15 km ! Un labeur de dément, qui lui a pris 22 ans…
Ching Shih : Le plus grand pirate de tous les temps était… une prostitué chinoise qui a bénéficié à l’origine d’un mariage fort favorable…
Hirō Onoda : Ce soldat japonais avait été implanté aux Philippines juste avant la fin de la guerre du Pacifique, en 1945. Il n’apprit la fin de la guerre et la capitulation de son pays qu’en 1974…
Ignace Philippe Semmelweis : En 1846, ce médecin viennois a eu une intuition : il fallait se laver les mains entre chaque manipulation de patients. Une manie qui lui a valu les quolibets de ses pairs et de finir dans un asile… quelques années avant qu’on ne découvre les microbes…
Violet Constance Jessop : Cette jeune femme argentine, hôtesse maritime de métier, fit naufrage avec l’Olympic, puis le Titanic, puis le Britannic, et en réchappa à chaque fois…
Louis Zamperini : Cet athlète américain survécu à un crash d’avion durant la seconde guerre mondiale, à des semaines d’errance sur la mer et à plusieurs années de brimades en camp de concentration japonais.
Robert Smalls : Durant la guerre de sécession, cet esclave noir parvint à s’échapper de chez son maître pour rejoindre l’armée de l’Union. Il devint un homme politique efficient et respecté.
Irina Sendler : Cette polonaise a sauvé 2500 juifs des camps de la mort.
Mad Jack Churchill : Cet officier supérieur anglais a combattu durant la seconde guerre mondiale avec un arc et une épée. Il a paradé au milieu des bombardements avec une cornemuse. Il a creusé un tunnel pour s’évader d’un camp. Il a traversé la jungle Birmane, il est devenu acteur, il a développé le surf, notamment celui sur les mascarets des fleuves…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’idée est excellente et l’intention louable : raconter en BD, et en courts récits, les biographies réelles de personnages authentiques qui ont fait des choses incroyables, mais que les raconteurs d’histoires et les leaders d’opinion n’ont pas réussi à inscrire dans la postérité et la culture mainstream. Comme par exemple l’histoire qui fait le titre et le dessin de couverture : cet indien qui a passé sa vie à creuser une tranchée dans une montagne pour faire gagner 3/4 du temps entre son village et l’hôpital le plus proche. Neuf histoires sont ainsi narrées dans ce recueil, choisies parmi les 20 que compte le précédent ouvrage (non BD) de Patrick Baud, au titre explicite : 20 inconnus au destin hors du commun dont vous n’avez jamais entendu parler avant (paru aux éditions Aaarg ! en 2014). Agréablement dessiné par Druart Fred, l’ouvrage permet de partager de manière pédagogique ces anecdotes pas si anecdotiques, qui vous permettront de briller lors de vos prochaines soirées mondaines. Mais sur le plan narratif, c’est hélas plutôt plat… Les histoires s’appuient sur une majorité d’encadrés descriptifs, certes correctement rédigés, mais la plupart du temps trop courts ou manquant d’idées pour être immersifs. L’histoire d’Irina Sendler se permet même un décalage total entre les narratifs et les cases dessinées, sans doute en raison de l’horreur du sujet (les camps de la mort), mais c’est très confusant et peu compréhensible. Sans doute aurait-il fallu se limiter à 4 personnages, avec des histoires plus longues qui prennent le temps de les rendre humains et attachants, en les mettent en scène de plus près…

voir la fiche officielle ISBN 9782822225847