parution 16 janvier 2019  éditeur Jungle  Public adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Radical wars

Certains basculent et deviennent des « Jedistes », prêts à produire les pires actes pour une cause obscure. Un album qui explique de façon précise à travers Star Wars l'horreur de la radicalisation, non sans humour. Un tour de... force !


Radical wars, bd chez Jungle de Aouni, El diablo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2019

L'histoire :

A 17 ans, Erwann est en plein changements. Depuis qu'il regarde les messages d'alerte sur Internet de maître Yolo, il ne supporte plus l'Empire. Il ne veut plus manger la merde impérialiste et ses parents s'inquiètent. Son père est même furieux car la nourriture, c'est sacré. Erwan s'habille en jediste : robe longue et faux sabre sur la ceinture. Les passants ne comprennent pas ce qu'il est devenu. Il se fait même appeler Obirwann ! Beaucoup le rejettent désormais et pourtant, il n'y a pas de honte à être fan de Starouars ! Heureusement, il s'est fait un ami qui le comprend et l'aide dans cette nouvelle étape de sa vie : il s'appelle Kenakin. Il lui parle souvent de la cause et de la nécessité de s'engager contre l'Empire. Pour Kenakin, il faut avoir du courage pour participer à une véritable action. Quand Obirwann se sentira prêt, il lui donnera un véritable sabre laser. En attendant, il lui permet de l'essayer dans la nature et l'arme fait de gros dégâts sur les arbres. Le jour où il l'aura décidé, Obirwann pourra en posséder une et l'utiliser contre ces chiens de l'Empire. Cependant, Obirwann hésite. Il est même effrayé à l'idée de passer à l'acte et d'utiliser la violence. Pour savoir ce qu'il doit faire, il vient demander conseil à un ami, Gloubaka. Quand il entend son histoire, Gloubaka le met en garde : il est manipulé par un système qui veut le sacrifier. Au fond, Kenakin ne veut pas se battre et préfère utiliser des soldats rebelles fanatiques à sa place...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La radicalisation, le terrorisme et le Djihad comparés à Star Wars ? C'est l'idée saugrenue et géniale de l'auteur Eldiablo, le fameux créateur des Lascars. Avec un thème aussi difficile et douloureux pour nos sociétés d'aujourd'hui, Eldiablo explique avec une dose d'humour ce qu'est vraiment la radicalisation. Sauf que les djihadistes, les intégristes ou ceux qui glissent petit à petit à l'acte sont ici devenus des Jedis ! La société est devenue l'Empire et maître Yoda, un imam manipulateur ! Rapprocher ces deux mondes était un sacré défi, mais Eldiablo réussit parfaitement l'exercice et ça fonctionne plutôt bien. Les futurs recrues « jedistes » se rendent sur Andor pour apprendre la rébellion et partent en Spatioport ! Les fans (et ils sont plus nombreux que les croyants) peuvent s'arracher les cheveux à cette idée, mais elle est plutôt intéressante au final, car elle permet d'ajouter une touche d'humour à un sujet qui n'est vraiment pas drôle. Cet étonnant récit reprend, en quelques mini saynètes, des témoignages véridiques de gens qui ont vécu ces expériences atroces : de l'embrigadement à la femme qui est envoyée là bas (et qui s'appelle Leïla, évidemment), des gens qui sont manipulés à ceux qui subissent des pressions pour donner des informations importantes... Tous les mécanismes de l'embrigadement sont bien décrits et racontent fidèlement les étapes de la radicalisation. Star Wars n'est finalement qu'un prétexte grand-public et un petit moyen de divertissement pour traiter du sujet. Cet ouvrage est donc pédagogique, tout en essayant de rajouter un peu de légèreté à un thème lourd et pesant. Eldiablo est assisté de l'acteur Fouad Aouni, mais il exécute lui-même les dessins dans un style caricatural propre au ton de l'album. Les puristes pourront certes tiquer sur le fait que les Jedis sont cette fois du côté obscur avec cette réécriture, mais le parallèle est plutôt malin, puisqu'il risque d'attirer pas mal de lecteurs. Or sur cette question aussi grave, on n'a jamais trop d'informations...

voir la fiche officielle ISBN 9782822222082