parution 07 juillet 2011  éditeur Kantik  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Bloodlight T1

Frustration

En débarquant dans une petite bourgade de l'état de Washington, Bella, une lycéenne, s'éprend d'Edouard, un vampire. Une parodie du célèbre Twilight, assez fidèle mais peu amusante.


 Bloodlight T1 : Frustration (0), bd chez Kantik de Zaz, Esdras, Gwen
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kantik édition 2011

L'histoire :

Isabella Cygne, que tout le monde appelle Bella, vient vivre chez son père, un flic de Fourchette, dans l'état de Washington. Quittant le soleil de l'Arizona où elle habitait chez sa mère pour la pluie et le mauvais temps, la lycéenne retrouve avec la grimace sa chambre, qui n'a guère changée depuis qu'elle était enfant. Bella ne tarde pas à se faire des amis, dans sa nouvelle école. Mais alors qu'elle déjeune avec Jessica, elle remarque un groupe d'élèves atypiques. Il s'agit des enfants du docteur Culdelaine. Outre leur teint blafard et leur attitude étrange, l'un d'eux provoque l'hystérie parmi les jeunes filles. Il s'agit d'Edouard, le seul garçon avec qui toutes voudraient sortir... mais qui reste invariablement insensible à leurs demandes. Voici un challenge qui semble à la hauteur de Bella. Pourtant, leurs premiers mots échangés ne sont pas vraiment tendres. Mais après quelques jours, une relation étroite se crée entre la lycéenne et celui qui est en réalité un vampire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les romans Twilight, écrits par la mormonne Stephenie Meyer, ont provoqué un véritable effet de mode. Les adaptations cinématographiques ont même permis à leurs acteurs de devenir de véritables stars (temporaires ?), comme Daniel Patkinson. Une adaptation officielle et supervisée par l'auteur existe même déjà en manga. Twilight se fait aujourd'hui de nouveau parodier. Bloodlight reste très fidèle à l'original. Le scénario suit en tous points les principaux rebondissements et immiscent ici et là quelques variations d'ordre humoristique. Dans l'ensemble, cela n'est pas désagréable mais les blagues ou dialogues manquent d'un petit quelque chose pour être tout à fait réussis et provoquer un déchaînement des zygomatiques. Les dessins sont quant à eux corrects. Le trait d'Esdras manque parfois de détails, mais pour un pastiche, cela est largement suffisant. Pas indispensable ni définitif, Bloodlight ravira peut-être les fans les moins fermés aux œuvres de ce type !

voir la fiche officielle ISBN 9782357080461