parution 13 novembre 2014  éditeur Kennes éditions  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

Les filles T5

Au nom du père

De nouvelles peines de cœur, des bons sentiments, du rire et des larmes, sont le quotidien de Chloé et de sa bande de copines. Une série toujours aussi divertissante et intelligemment menée.


Les filles T5 : Au nom du père (0), bd chez Kennes éditions de Christopher, Blancher
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kennes éditions édition 2014

L'histoire :

Les filles sont en panique, car cela fait plusieurs jours qu'elles sont sans nouvelles de Chloé ! Elles ont beau l'avoir appelée, être venue chez elle ou encore avoir lu son journal intime, aucun indice n'a filtré. Ne sachant que faire, Anna et Muriel sortent faire un tour. La seconde doit faire une petite halte chez elle pour récupérer un film qu'elle a loué et le re-déposer à la boutique. En ouvrant la porte de son appartement, elle tombe sur Arnold, son petit ami, nu au côté de son assistante. Furieuse, Muriel envoie la télé par la fenêtre ! De son côté , Leila est partie au vétérinaire. Son chat étant vieux et malade, elle craint le pire. Bénédicte fait le ménage dans l'appartement de Chloé, lorsque cette dernière pointe le bout de son nez ! Elle est accompagnée de sa belle-mère et son demi-frère. Le père de la jeune femme est à l'hôpital et sa fin semble toute proche. Chloé accepte de loger sa famille chez elle, mais elle est toujours en colère vis à vis de son paternel qui l'a abandonnée étant petite. De son côté, Leila continue à se faire passer pour juive auprès de la famille de Paul-André...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quel plaisir de retrouver cette bande de copines tourangelles et leurs histoires de cœur ! Le quatrième volet avait laissé les lectrices et les lecteurs sur leur fondement, avec la disparition de Chloé. Celle-ci est au centre de ce cinquième tome fort logiquement appelé Au nom du père. En effet, Christopher, l'auteur de cette série, se penche sur la relation père-fille et revient sur l'absence de papa pour Chloé ou encore certains secrets inavouables pour celui d'Anna. De prime abord, Les filles a l'air d'un banal soap, mais en seconde lame, l'auteur réussit une vraie bonne comédie faite de coups du sort et de rigolades. La narration de Christopher est dynamique et permet de rendre chaque personnage très attachant, et pas que les héroïnes d'ailleurs. Au gré des scénettes qui se succèdent, nous apprenons des secrets de famille en même temps que les protagonistes. L'approche de Christopher est sincère, rendant ses héroïnes authentiques dans leurs réactions. En prime, l'auteur a pris le soin de corriger certains détails et dialogues dans cet album entièrement remastérisé et re-colorisé, par rapport à la première édition. La série n'a pas fini de nous surprendre et ce ne sont pas les deux derniers opus prévus en 2015 qui devraient nous contredire !